A Perfect Circle

Thirteenth Step

Thirteenth Step

 Label :     Virgin 
 Sortie :    mardi 16 septembre 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

A Perfect Circle fait partie des nombreux side-projects qui se développent un peu partout dans le métal. Fiers d'un 1er album fort réussi, sorti en 2000 chez Virgin, Billy Howerdel et Maynard Keenan (échappés de Tool) remettent le couvert en 2003, avec en prime un line-up remanié -et non des moindres-, puisque Jeordie White (si je vous dis Twiggy Ramirez, vous voyez de qui je parle ?! ) a suppléé Paz Lenchantin à la basse, et que James Iha est également venu les rejoindre (oui, il y a une vie après les Smashing Pumpkins !).
Les présentations faites, passons donc au menu de ce Thirteenth Step à l'esthétique visuelle soignée et énigmatique. Et là, on ne peut que s'incliner devant le petit bijou d'ouverture, "The Package", ou comment retenir son souffle pendant 7min30. La construction est impeccable, le groupe prend son temps pour faire croître la tension, appuyée par une rythmique basse-batterie soignée à l'extrême et brillamment dosée. Un chef d'oeuvre incontestable ! S'en suit le single "Weak & Powerless", plus conventionnel mais très efficace, réaffirmant la marque de fabrique d' APC découverte sur leur 1er LP. "The Noose" et "Blue" sont quant à eux servis sur un plateau d'émotions, tant ces deux titres vous pénètrent le cerveau et l'âme sans détours ("Blue" abordant notamment le délicat sujet du silence coupable devant la violence subie par une femme). La voix si particulière de Maynard y est évidemment pour beaucoup, et il est vrai qu'au fil du temps, il en a acquis une grande maîtrise qui se confirme à nouveau ici. On pourrait en rester là, ces 4 premiers morceaux semblent avoir tout dit, et on ne voit pas bien ce que APC pourrait encore avoir à prouver ... Et il aurait peut-être mieux fallu en rester là justement. Thirteenth Step impressionne d'entrée de jeu, mais s'essouffle malheureusement un peu vite. Non pas que l'énergique et subtil "The Outsider" ne vaille le détour, ou que "The Nurse Who Loved Me", délicate ballade au piano, soit dépourvue de toute beauté. Certainement que non, mais on est bien obligé de reconnaître que cet album souffre d'un déséquilibre flagrant ; ou disons plutôt qu'on nous a servi un plat d'entrée tellement raffiné et irréprochable, qu'on a alors du mal à apprécier la suite du menu à sa juste valeur.
Malgré tout, A Perfect Circle affirme une véritable identité avec ce second opus, grâce à un son et une démarche tout à fait singuliers ; et l'apport de J.White et J.Iha ne fait qu'amplifier l'intérêt que présente ce combo.
Le cercle n'est pas encore tout à fait parfait, mais on n'en est plus très loin.


Très bon   16/20
par GirlfromMars


 Moyenne 16.80/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 01 juillet 2004 à 16 h 14

Tombé sur ce disque un peu au hasard, j'en suis néanmoins pas déçu. Aux premiers abords on se dit: "Encore un groupe de métal à la mode pour les djeuns ?". Oui, la première fois j'avais pas pris le temps de lire le line-up, la surprise en fut plus grande.
Par curiosité et pour se moquer, on insère la galette dans la chaîne, et on attend les premières secondes ... et là surprise ! En effet, le CD commence par un morceau de plus de 7 minutes, surprenant !! Mais très agréablement ! "The Package" se révèle être un morceau qui capte l'intérêt de son auditoire, une rythmique originale, une basse énorme... et surtout ce chant qui vient longtemps après. Et là, je dois l'avouer, sa voix m'a bluffé. Toujours à la limite de la rupture sur tout le CD. On sent qu'il pourrait pousser mais le fait rarement, d'autant plus d'intérêt.
Ensuite les morceaux s'enchainent, toujours agréables, bien ficelés, ils captent l'attention. Cependant, comme la rubrique précédente le signalait, au bout de quelques titres la magie opère moins ; tout du moins on a l'impression, mais je ne crois pas, après plusieurs écoutes. Non tout au contraire. Seulement l'effet de suprise est tellement efficace au début qu'on l'attend sur tout l'album.
Mais ça reste un très bon album que je conseillerais à tout le monde (ce que j'ai fait....)
Très bon   16/20



Posté le 07 décembre 2004 à 13 h 43

C'est simple, pour moi, A Perfect Circle est ce que le rock alternatif a connu de mieux depuis les Smashing Pumpkins.
Cependant, les univers des deux groupes sont tres différents. Il y a un coté "métal" chez APC incontestable, mais c'est en même temps ultra-mélodique. Et les mélodies sont très recherchées et tres travaillées, c'est un véritable travail d'orfèvre.
Il y a une force qui se dégage de cet album, quelque chose que vous ne pouvez expliquer, qui monte en vous crescendo jusqu'à l'extase et le bien être le plus total, vous vous sentez en apesanteur, vous flottez. Mais attention l'attérissage peut etre violent, il n'y a alors plus qu'une chose à faire, remettre l'album dans votre lecteur... Et c'est le début d'un cercle infernal, un cercle défintivement parfait pour tout oublier et passer un moment étrangement agréable !

Si vous voulez découvrir ce groupe, cet album est sans aucun doute la meilleure entrée en matière.
Ecoutez la chanson "The Noose" et vous comprendrez mieux ce que procure l'écoute d'un tel album.
Parfait   17/20



Posté le 13 mai 2006 à 21 h 31

Lorsque l'on connaît Tool, on peut déjà pressentir ce que peut être A Perfect Circle.
C'est tout d'abord le groupe formé autour de Maynard James Keenan, transfuge de Tool et tout aussi proche musicalement.
A la première écoute de cet album on accroche facilement sur la violence tranquille des morceaux. L'ouverture de l'album s'effectue sur les 7'40" d'un "Thirteenth Step" tout en délicatesse et férocité.
On peut noter une très forte présence de la basse qui est alliée à des mélodies à la guitare très aériennes et sont suivies promptement par des riffs métal donnant le ton abrupt des morceaux. Ainsi on se trouve devant un contenu résolument rock se métallisant au fur et à mesure, tout en restant très mélodique.
La voix se marie avec l'ensemble et provoque des frémissements de bonheur notamment sur "The Noose" ou "A Stranger" deux des morceaux les plus mélodiques de la galette !
Nous sommes donc en présence d'un très bon album, façonné par des mains expertes, qui mérite largement qu'on y attarde ses oreilles !
Excellent !   18/20



Posté le 30 juillet 2006 à 22 h 40

Pour moi cet album est sans doute le meilleur du groupe.
A écouter d'une traite pour mieux le savourer.
Réfléchi, subtil, excessivement bien travaillé.
La basse est puissante, les passages instrumentaux intenses.
La voix de Maynard est exquise, frémissante même, surtout sur des titres comme "The Noose" ou "A Stranger".
Cela dit, j'apprécie aussi le punch qu'on peut ressentir sur "Pet", titre qui sonne un peu plus "métal".
Le tout reste assez... comment dire... mélancolique peut-être...
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
158 invités et 3 membres
R.i.p Auckward
Zebulon
Jekyll
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?