Turner Cody

Gangbusters

Gangbusters

 Label :     Boy Scout 
 Sortie :    lundi 25 janvier 2010 
 Format :  Album / CD   

Revoilà Turner Cody, le plus attachant des bardes country-folk venus de New York ! Avec une nouvelle collection de chansons impeccablement produite par David-Ivar, celui qui avait recruté l'artiste pour être le bassiste d'Herman Düne. Neman et toute l'équipe de Giant sont également présents autour du troubadour barbu, apportant percussions, cuivres et chaleur à ce nouvel opus, qui je l'espère, permettra à Mister Cody de marquer un peu plus les esprits dans nos contrées.

Plus décontracté et confiant que jamais, Turner aligne des morceaux hors du temps, brassant une multitudes d'influences, peignant avec humour et délicatesse des échecs amoureux, des voyages à la Nouvelle-Orléans, et des siestes au bord du Mississippi. Chaque morceau est une petite escapade en plein air, la fenêtre ouverte, les cheveux berçés par une brise printanière. "Forever Hold", "Nobody Like You", "Window's On Atlantis" pour ne citer que ceux-là, sont de légères vignettes country qui se savourent avec un plaisir non contenu. On a qu'une envie, c'est d'aller rejoindre le barde de Brooklyn et le suivre pour une paisible traversé du continent Américain, guitare en bandoulière et en sifflotant "Au Revoir", morceau le plus décalé, clou du spectacle.

Du bel ouvrage, tout en langueur, plus chaleureux que jamais. Comme si l'on avait affaire à un nouvel album d'Herman Düne, avec en guest star : le Band, Johnny Cash, Townes Van Zandt ou bien Gordon Lightfoot. Malgré cet héritage étouffant, Turner Cody garde la tête froide et n'a pas à rougir de la comparaison. Il a atteint un niveau de maitrise rarement égalé par ses contemporains, tout en gardant sa modestie et une profonde sincérité. Chapeau !


Parfait   17/20
par Dylanesque


  En écoute : https://turnercody.bandcamp.com/album/gangbusters-2


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
268 invités et 1 membre :
Climbatize
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :