Turner Cody

First Light

First Light

 Label :     Boy Scout 
 Sortie :    mardi 29 avril 2008 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Le printemps revient, je suis d'humeur country et je retrouve ce bon vieux Turner Cody ! Son dernier album en date, First Light est parfait pour l'occasion, avec ses chansons sortis du bayou, qui caresse les oreilles comme un rayon de soleil (ça me rend bucolique moi...).

L'ancien bassiste d'Herman Düne, dandy folk toujours aussi attachant, nous livre un album encore plus abouti que les précédents, aux arrangements plus soignés, où le banjo country se mêle aux cuivres jazzy. Le tout s'écoute avec gourmandise. L'endiablé "Irene" en guise d'introduction et on est déjà sous le charme. "Underground", le parfait hymne folk en 2minutes 57. "Lowlands" la douce ballade du lonesome cowboy. L'album navigue entre tendre mélancolie et poésie douce-amère. Pas une chanson de trop, tout coule de source, on est au paradis du folk contemporain. Plus authentique que le dernier Herman Dune, plus drôle que les Fleet Foxes, Turner Cody est un barde moderne si complet qu'on a envie de devenir son meilleur ami, d'acheter tout ses disques et de partir pour une virée à la campagne avec la ballade "Coconut Tree" en fond sonore !

Turner Cody, ce n'est pas un partisan du revival folk, c'est un type amusant qui maîtrise ses influences et tisse une toile intemporel, un délicieux anachronisme.


Parfait   17/20
par Dylanesque


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
182 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus