Glenn Branca

Lesson N°1

Lesson N°1

 Label :     99 
 Sortie :    1980 
 Format :  Mini Album / CD   

An de grâce 1980.
Date hautement symbolique pour l'Humanité, et la musique est loin d'être en reste.
Séparation de Led Zeppelin, décès de Bon Scott, dernier live de Bob Marley, dernière de "Grease" à Broadway...
Pendant que tout ce petit monde s'agite, un savant fou concote sa séminale potion et sort dans l'indifférence quasi-générale, sorti du microcosme branché de New York, un big bang noisy: Lesson N°1.

Loin des schémas presque pop de "Static" ou "Theoretical Girls", mais loin également des "Symphonies" délirantes qui suivront, cet album est la jonction parfaite entre une no wave accessible et les monstruosités hermétiques et non-euclidiennes engendrées par le gourou et ses adeptes.

Trois pièces sombres et lumineuses où l'abstraction pure laisse la place à l'arrythmie et la dissonance, motifs répétés et déclinaisons sur deux tons, enrobés de larsens.

Epuré comme jamais, ce disque laisse entrevoir la substantifique moëlle de Glenn Branca sans les apparâts parfois lourds des symphonies.

Puissant.


Intemporel ! ! !   20/20
par Gérard Cousin


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
294 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused