Glenn Branca

Symphony N°5 (Describing Planes Of An Expanding Hypersphere)

Symphony N°5 (Describing Planes Of An Expanding Hypersphere)

 Label :     Atavistic 
 Sortie :    1984 
 Format :  Album / CD   

Enregistrée en 1984 et réeditée en 1996. Décomposée en 6 mouvements courts (le plus long franchit à peine les 11 minutes), la cinquième symphonie de Branca revêt une tonalité indus et brutale.
Les 3 premiers mouvements s'enchainent furieusement et sans temps morts. La dissonance est constante et sans concessions. Le son rappelle étrangement Sister de vous savez qui, et le traitement est primaire, viscéral. La recherche se fait dans le bruit sans nuances, bien que l'ensemble soit moins statique que les travaux précédents.
La première partie du cinquième mouvement (2 minutes et demie) fait office d'entr'acte, mais le tempo est toujours tendu et le mouvement s'emballe crescendo dès la seconde partie sans toutefois renouer avec la fureur sèche des premiers morceaux et se laisse alors mourir dans les scintillances habituelles du compositeur. Enfin le dernier mouvement fait office de pièce à part entière, similaire au derniers mouvements symphoniques classiques ,évoquant brièvement les thèmes développés précédemment.
Pas la plus intéressante de ses oeuvres, mais les afficionados apprécieront.


Très bon   16/20
par Gérard Cousin


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
143 invités et 2 membres
Dylanesque
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :