The Ramones

Brain Drain

Brain Drain

 Label :     Chrysalis 
 Sortie :    1989 
 Format :  Album / CD   

Les Ramones ? Un vieux groupe de punk ? Ils sont tous décédés ou presque non ? En 197-et-quelques ils ont fait un ou deux albums pas mal dans le genre punk avec trois accords et après on ne sait pas trop ce qu'ils sont devenus...
En tous cas, en 1989 ils étaient toujours vivants puisqu'ils ont sorti un album : Brain Drain. Le dernier avec leur bassiste Dee Dee le type qui a "appris" à Sid Vicious à "jouer" de la basse. D'ailleurs c'est Dee Dee qui compose la plupart des morceaux de cet album totalement oublié. D'ailleurs, tous les albums qu'ils ont sortis dans les années 80 et même 90 ont été plus ou moins oubliés. Pourtant, celui là, comme Animal Boy sorti quelques années avant recèle quelques perles.
Pour commencer, je trouve que c'est un des albums sur lequel le chant de Joey est le plus réussi. Alors, bien sûr il faut apprécier le chant de cet animal. Mais si on considère qu'il est un des (le) meilleurs chanteurs qui soient hé bien on se régale vraiment en écoutant Brain Drain. Contrairement à d'autres disques de la même période, il n'y a pas qu'un seul titre potable enrobé de remplissage indigent : Au rang des grands tubes ramonesques on pourra donc citer "I Believe In Miracles", "Don't Bust My Chops" le terrible "Pet Sematary" et ce refrain glaçant : "I don't wanna live my life again". Et puis il y a aussi la reprise très réussie de "Palissades Park" un vieux tube des années 60 que les beach boys avaient repris plus tard et sur lequel Joey s'en donne à cœur joie dans son style de crooner punk.
Il y a aussi quelques titres moins connus mais intéressants : "Can't Get You Outta My Mind" dans la pure tradition Ramones des premiers albums, le très violent "Ignorance Is Bliss" on dirait que les cordes vocales de Joey vont s'arracher à chaque mot qu'il éructe. Et puis le très marrant "Merry Christmas" ou les New Yorkais démontrent leur talent pour la parodie et le deuxième degré clot le disque sur un clin d'oeil réussi. Bien sûr le "son années 80" est un peu trop présent sur ce disque, surtout le son immonde de la batterie, mais on peut dire qu'après des disques comme Subterranean Jungle ou Pleasant Dreams ça va quand même mieux !
Alors, pour résumer : un bon album des Ramones !


Très bon   16/20
par JohnEsmoke


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
245 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead