Grandaddy

Sumday

Sumday

 Label :     V2 
 Sortie :    mardi 10 juin 2003 
 Format :  Album / CD   

Les barbus de Modesto se moquent ils de nous? Voilà trois ans que nous attendons fébrilement une suite du superbe Sopthware Slump, et quoi? Eh bien Grandaddy nous revient avec un album de Grandaddy, bordel pop-psyché-grunge-ringard... merci les gars! Mais voilà, il n'y a rien à faire, c'est toujours aussi bon (osons même le "beau"), fraîchement mélancolique, vivant et attachant. Alors entre un certain manque d'innovation (il est vrai) et des mélodies somptueuses et décalées, le cœur choisit vite! Surtout que ces américains grands amateurs de vin rouge nous sortent ici un de leurs plus grands crus, long en bouche, et qui révèle ses nombreuses qualités après peu d'écoutes. Alors, franchement, ne boudez pas votre plaisir et ruez vous sur le magnifique Sumday, composé par le seul Lytle, grand magicien de la pop, et que l'on a jamais trouvé aussi grand !


Exceptionnel ! !   19/20
par Jekyll


 Moyenne 15.67/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 27 juin 2003 à 10 h 27

Un album dont on sait immédiatement qu'on s'en lassera très vite. Des mélodies au premier abord aussi accrocheuses qu'un beau petit cul moulé dans un 501; bref, un truc évident, bien foutu mais sans surprise. Des chansons séduisantes et passe partout qui auront le mérite de plaire à tout le monde y compris les oreilles les moins averties. Un truc que je pourrais écouter dans la bagnole avec mon frère quand on ira faire les courses à l'ile de Ré par exemple... Un disque idéal pour aller à la plage ou pour faire cuire les merguez tout en sifflotant. On s'étonnera à taper du pied sur les très ploucs "Now It's On" et "The Go In The Go For It" qu'on dirait tout droit sorti de la BO d'un film de Patrick Swayze, genre Road House. Et puis on se lasse des morceaux avant qu'ils se terminent le plus souvent. Vraiment trop sucré. Mais bon, c'est l'été aussi...
Sympa   14/20



Posté le 12 août 2003 à 16 h 00

Voila enfin un troisième grand album de nos potes de Modesto ! Si la première écoute peut laisser sur sa faim (elles sont où les nouvelles chansons ??) à la longue cet album se révèle excellent. Pas exceptionnel comme l'était Under the Western Freeway, mais plus que bon comme l'était The Sophtware Slump (à mon goût trop hétéroclite, mais bon). Ici la voix de Jason est tout bonnement superbe, le synthé encore une fois remarquable... Un seul bémol toutefois : il manque peut être une ou deux chansons un peu plus rock pour nous réveiller de notre léthargie planante (du genre Kim You Bore Me To Death, pour ceux qui connaissent la compil' d'EP de nos amis).
Voila, dans mon classement de groupe préféré, Grandaddy arrive (enfin) à la deuxième place, toujours derrière l'indéboulonnable Pavement mais devant mes amis de Palace...
Excellent !   18/20



Posté le 04 septembre 2003 à 10 h 28

Désolé de jouer les rabats-joie mais comme la note je trouve le dernier Grandaddy insipide. Pas d'accroche mélodique, rien qu'on n'ait entendu de nouveau chez eux. Où est la magie du Sophtware Slump ???, une nouvelle écoute de "He's Simple..." me fait amèrement regretter ce Sumday sans intérêt. C'est du pilotage automatique sans inspiration.
Cette année si on veut écouter un grand disque de rock psyché américain mieux vaut se jeter sur le "Welcome, Convalescence" de South San Gabriel. Ou alors se replonger dans le très grand "And The Surrounding Mountain" des Radar Brothers ou à défaut dans le Sophtware Slump. Mais pas dans ce Sumday dont on ne peut pas dire qu'il est mauvais, loin de là , mais juste quelconque. De la part de n'importe quel groupe cela aurait été un bon album mais là... il s'agit de Grandaddy et c'est très mais très décevant.
Insipide   7/20



Posté le 24 novembre 2003 à 17 h 11

Bon je sais, pour tous les fans de Grandaddy en général et de Sophtware slump en particulier, Sumday est une (grosse?) déception. Comme beaucoup, j'ai moi aussi été frustré lors de la première écoute. Où était passée cette originalité, ce décalage, qui faisait de Grandaddy un des groupes les plus attachants et les plus intéressants? D'autant plus que, (très) grosse erreur, j'ai écouté l'album pour la première fois sur leur site web... hum...oui bon ça va ! Tout le monde fait des erreurs !
Bref, vous dire que j'ai été déçu est le moins que l'on puisse dire.

Jamais je n'aurai pensé revenir sur un à priori aussi fort en si peu de temps. Et pourtant...

Le 12 juin 2003 : lever 8h30, direction Virgin, ouverture 9h00, achat de Sumday à 9h01 (et de "Hail to the thief" par la même occasion), placement du cd dans le lecteur de ma chaîne à 9h30, écoutes répétées jusqu'à 12h30, heure du verdict : Sumday est bien un grand album...
Alors bien sûr qu'il moins bien que Sophtware Slump mais en y réfléchissant, vous en connaissez beaucoup des albums mieux (non ça c'est pas possible) ou du moins aussi bien (ça existe mais ils sont pas nombreux) que celui-ci ? Sophtware restera (je l'espère) une oeuvre majeure perchée tout en haut de la pyramide de l'histoire du rock.
Sumday se trouve certes quelques étages plus bas, mais quel étage ! Au regard de la (sous) production artistique actuelle, le dernier album made in Modesto tient sans problème le haut du pavé.
La preuve ? Tous ceux qui ont découvert Grandaddy à travers Sumday ont rapidement succombé à leur mélodies désarmantes.

Non, Sumday n'est pas un album raté, oui c'est un album "accessible", et oui c'est le meilleur album "accessible" de 2003.

Si vous m'avez suivi jusque là vous aurez compris que je déconseille fortement d'acheter Sumday... Quoi !? Vous avez rien compris du tout oui !
SUMDAY EST L'ALBUM DE L'ANNEE (AVEC SPACEBOX DE BED)
Excellent !   18/20



Posté le 04 avril 2004 à 20 h 50

Excellent CD, un peu moins aventureux que son prédecesseur The Sophtware Slump, on y trouve toujours autant de bonheur à l'écoute. Des mélodies entraînantes et belles, un timbre de voix touchant, bref, à vrai dire j'y revient souvent à ce CD. Entre joie et tristesse, on se laisse emporter par les chansons, les 'tututu' de Jason Lytle, les 'pouet pouet' des claviers.
Grandaddy ne nous a pas fait un Sophtware Slump 2 (et pour certains c'est une déception), mais un album différent, peut-être plus direct et facile d'accès ; mais aux nombreuses écoutes que j'ai accordées à cet album, je ne m'en suis jamais lassé.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
226 invités et 1 membre :
Interpolian
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?