Radio 4

Gotham !

Gotham !

 Label :     City Slang 
 Sortie :    mardi 15 octobre 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Gotham ! est un album qui regorge d'énergie. La musique du groupe conduite par un duo basse/batterie inépuisable donne tout simplement envie de bouger à chaque morceau. Ajoutons à cela une guitare funky, la voix du chanteur Anthony Roman (également bassiste) qui nous rapproche une peu plus de la musique punk de The Clash, une pointe d'électro, et une efficace production d'une très propre saleté, et l'on obtient un album époustouflant.
Hyper rythmé, cet album est un hymne à la danse. De certains morceaux comme "Our Town" ou encore "Eyes Wide Open", on ressort, tellement le tempo est rapide et le jeu du groupe hallucinant, tout simplement crevé.
Toutefois, le côté rythmé et dansant de l'album ne doit pas faire oublier le sens des textes et les préocupations du groupe concernant la ville de New York avant les attentats du 11 septembre puisque l'album a été enregistré 3 mois avant la tragédie. En effet, cet album extrêmement dansant visait, entre autres, à faire front aux lois tendant à l'interdiction de danser dans les clubs de la ville. Chose quasi impensable, voire impossible lorsqu'on écoute Radio 4...


Parfait   17/20
par Lisou


 Moyenne 16.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 09 septembre 2006 à 11 h 50

Rejeton de la scéne revival rock new-yorkaise, Radio 4 nous revient en 2002 avec le trés attendu Gotham. Coupons court à tout suspens immédiatement, cet album est une véritable bombe à retardement qui vous explose à la gueule au moment où vous vous y attendez le moins. Rythmique endiablée, guitares entêtantes, zeste d'electro, soupçon de dance et chant entrainant sont les ingrédients de cette recette diaboliquement efficace.

L'ensemble est parfois déroutant ; en effet le groupe nous emmène dans son univers urbain et nous fait visiter les coins de la Big Apple où les dance floor bouillants font péter les thermométres. Sur chaques chansons, c'est chaud, ça brûle, votre corps se met a trembler puis il remue plus énergiquement, oh mais que se passe t'il, vous dansez ! La musique vous entraine, vous vous surprenez à faire des moon walk dans votre salon, dans la rue, MJ est en vous, Radio 4 aussi, votre tête, sans que vous ne la contrôliez, virevolte dans tous les sens... Vos problémes sont oubliés, un sentiment de plénitude vous envahit, pour rien au monde vous ne voudriez quitter cet état de liesse dans lequel vous êtes... Malheureusement, 13 chansons et 50 minutes plus tard, le disque s'arrête brutalement, le retour sur terre est difficile, hélas c'est déjà terminé, la vie reprend son cours et a nouveau la monotonie de votre existence vous frappe. Alors, pour échappez à votre triste sort, vous reprenez votre galette, la remettez dans votre Hi-fi, les baffles font trembler les murs, c'est reparti pour un nouveau voyage avec Radio 4 !

Attention au risque d'addiction, Radio 4, l'essayer, ce n'est plus le quitter.
Parfait   17/20



Posté le 02 juillet 2010 à 11 h 14

De l'année 2002, ne semblent ressurgir que Songs For The Deaf et Turn On The Bright Lights pour un bon nombre d'entre nous. C'est oublier un peu quelques autres disques, sans doute pas aussi importants que les précités, mais qui serait dommage de négliger.

Il y a Gotham ! qui fait goutter son exotisme urbain et auquel Radio 4 se révèle être un groupe bien dansant. On passe ainsi aux inséparables "Eyes Wide Open" et "Dance To The Underground", à d'autres comme "Calling All Enthusiasts", au curien "The Movies", "End Of The Rope", à l'atmosphérique dub "Pipe Bombs" ou au (trop) saturé "New Disco".

Avec, plus récemment, Antidotes des anglais de Foals, ressortir cet album en ce début d'été tombe vraiment bien.
Bon   15/20







Recherche avancée
En ligne
89 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :