Efterklang

One-Sided

One-Sided

 Label :     Burnt Toast Vinyl 
 Sortie :    mardi 25 juillet 2006 
 Format :  Album / Vinyle   

L'heure est au recueillement comme endeuillé par ce précieux paysage étranger. Efterklang fixe cette anomalie sortant d'une comptine qui leur a échappé. Les couleurs si vives de ces bois peuvent-elles accueillir la silhouette de cet arbre sans vie, encore froid de part la dernière fonte des glaces où se sont renfermés les danois? Ce havre de paix a l'air fort tentant pour ne pas profiter de son exposition plein nord. Le moment propice pour les musiciens de se remettre à ce qu'ils faisaient de plus beau. La nature en appelle à leur éveil qui s'illumine happé par la vitalité que dégage cette forêt. Efterklang renaît alors dans un contexte éblouissant. Casper Clausen et sa bande font une trêve avec l'électronique et aspirent durant trois morceaux salvateurs à s'élever de cette carcasse à l'écorce effrayante. Tout y est organique comme soufflé par le vent Clogs ("Falling Post" magnifique) et dégage quelque chose de charnel, bien que les émotions soient partagées. "God Vind, Kaptajn" s'élève paisiblement, à tâtons transporté par cette envie nouvelle de changer d'élément tout en s'émerveillant de ce que l'on quitte et de ce vers quoi l'on tend. Finalement Clausen retrouve sa voix sur "Tu Es Mon Image" avec ce regard brillant, en même temps neuf et nostalgique, mais ravi d'avoir accompli une petite escapade ressourçante même si cela n'a été que pendant un court instant.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
177 invités et 1 membre :
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :