The Sound

All Fall Down

All Fall Down

 Label :     WEA 
 Sortie :    1982 
 Format :  Album / Vinyle  K7 Audio   

Malgré mon penchant marqué pour leur live intemporel, je me suis mis en tête de compléter la discographie de The Sound sur ce site. Il est vrai que ce groupe n'a pas eu la reconnaissance qu'il méritait malgré un talent évident. Comme les deux précédents albums ont été commentés, je me suis attaqué à celui-ci, que je connais mal, mais qui s'inscrit en étape dans leur discographie, une oeuvre moins accessible... La voix d'Adrian est toujours bien mise en avant, les propos toujours aussi noirs. Le groupe fait bloc derrière, contenant une batterie sobre aidée d'une boite à rythmes de temps à autres, des nappes de synthés suffisantes, une basse ronde et froide, un piano récurrent et un jeu de guitare tout en nuances. Cet album contient sûrement moins de "perles" que ses prédécesseurs, mais résiste bien à l'épreuve du temps. Le sommet de cet album est sans conteste "Red Paint" avec sa basse rampante, le synthé hanté, la guitare qui s'envole et la voix d'Adrian dont la voix en écho est idéalement placée. Dans les chansons à signaler, on peut retenir "Glass And Smoke" qui est un déluge larsenisé, la mélancolie de "We Could Go Far", le poignant "Monument", l'entrainant "Where The Love Is ". On peut remarquer que chaque chanson est très différente l'une par rapport à l'autre, ce qui n'empêche pas de garder une entité originale, qui faisait la force du groupe. Ici pas de fioritures, ni de pathos... On pourra dire que cet album est rêche, mais riche et varié. Certains le trouveront très marqué années 80 mais qu'importe...


Bon   15/20
par Foreth


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
1768 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?