Nekromantix

Curse Of The Coffin

Curse Of The Coffin

 Label :     Nervous 
 Sortie :    1991 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Forts d'un premier album dévastateur, les Nekromantix remettent le couvert avec Curse Of The Coffin pour encore plus de slap, de rapidité et de second degré.

On reprend donc les mêmes ingrédients et on recommence. Même la pochette marque cette constance. Mais pourquoi changer une recette qui marche? Le groupe nous balance ici des titres plus rapides les uns que les autres dans les gencives. "Devil Smile", "Survive Or Die" (sic) ou "Motorpsycho" repoussent à nouveau les limites du style. Ils deviendront même des morceaux indispensables en concert pour des stomps de fous furieux.

Mais malgré tout le groupe évolue et se renforce. Tout d'abord, la production s'étoffe est démultiplie encore la puissance des morceaux. Ceux-ci sont également plus travaillés, les mélodies sont mieux ficelées. Techniquement, les trois gaillards ont fait de gros progrès. C'est surtout Peter Sandorff, le guitariste, qui éblouit. Dextérité hallucinante, feeling énorme et sens de la mélodie remarquable malgré la vitesse des titres. Le groupe soigne également davantage ses ambiances notamment sur les morceaux lents. "Howlin' At The Moon", "Save My Grave" ou "Part Two" assurent la dose d'ambiances sinistres de rigueur.

Curse Of The Coffin reste un des meilleurs albums du groupe et du mouvement psychobilly en général. Dans le style, peu de groupes peuvent se mesurer à la maestria de Nekromantix autant sur disque que sur scène. A découvrir...


Très bon   16/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
120 invités et 1 membre :
Kozmik
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?