You Am I

Hourly Daily

Hourly Daily

 Label :     Sire 
 Sortie :    mardi 01 avril 1997 
 Format :  Album / CD   

A l'autre bout de la Terre il y a l'Australie, oui ce très joli pays, où musicalement parlant il y avait eu du lourd dans le rock garage, car les excellents Easybeats furent australiens.
Il y a des fois quelques exceptions qui sont comprises uniquement dans leur patrie, certes c'est le plus important, mais laissent souvent l'autre moitié du monde dans l'ignorance de ce qui pourrait être une perle rentable et indispensable dans une discothèque.
Ce qui est le cas de You Am I, groupe fondé à la fin des années 80 par Tim Rogers le charismatique chanteur, guitariste et compositeur de talent.
Le parcours fut rempli d'embûches, mais surtout marqué par la séparation de ses musiciens, avant de refaire le chemin qui les emmènera bien loin.
Car, ce trio est devenu l'une des références majeures de la pop alternative australienne. Influencé par les Who, Kinks, Small Faces, ou encore The Jam, en gros, par le panthéon british.
La musique pop des You Am I est ce qui est arrivé de mieux en Australie dans les années 90's. Leur son est stable, des riffs de guitares accrocheurs, mélodies irréprochables, textes de chansons très inspirés, en fait c'est le genre de pop bien construite.
Pas étonnant lorsque l'on sait que c'était l'un des rares groupes à avoir autant de reconnaissance, entre autres via la presse qui s'enflamme sur n'importe lequel de leurs albums. Le public toujours aussi assidu, et même beaucoup de musiciens comme Soundgarden ont été influencés par ce trio.
Pas étonnant aussi lorsque l'on sait que leur troisième volet, leur très correct Hourly Daily a fini par attirer pas mal de monde. Surtout avec des références musicales de taille, ils ne pouvaient pas passer à côté, ça serait vraiment dommage.
Cet opus pourrait forcément être la bande-son de l'adolescence de n'importe quelle personne. Il y a ce morceau phare, la chanson titre "Hourly Daily" somptueuse ballade qui est devenue un classique, elle pouvait même figurer sur la bande originale d'Hartley Cœur À Vif (à moins qu'elle y soit déjà...).
Des morceaux explosifs comme : "Good Mornin'" ou "Baby Clothers". Les remarquables "Mr Milk", "Soldiers" ou encore le correct "If We Can't Get It Together" font tout dans les formes les plus parfaites d'une pop bien maîtrisée.
Après ça, il n'y avait plus grand-chose à dire des You Am I.
En 1997, quelques albums en sont devenus essentiels pour une discothèque, mais la bande de Tim Rogers n'était plus d'actualité, même s'ils sortent toujours des albums et tournent à travers leur pays.
Cet album pop aura connu une gloire méritante, mais éphémère. Il pouvait forcément être reconnu comme une valeur sûre des années 90's, mais pas mal de personne l'ont un peu négligé.


Très bon   16/20
par Seona*Lopertin


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
202 invités et 1 membre :
François Corda
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?