Heliogabale

To Pee

To Pee

 Label :     Prohibited 
 Sortie :    1996 
 Format :  Mini Album / CD   

Ce condensé cathartique, To Pee (pisser), contient cinq morceaux pour le moins physiques. Heliogabale n'est pas qu'un simple groupe, c'est un corps vivant à part entière, constamment en mouvement entre frisson, folie, oubli de soi, habité naturellement d'une violence crue mais jamais vulgaire malgré l'apparence. On ne pourrait pas être plus explicite pour écouter des successions vives de convulsions et de relâchements progressifs d'un rock peut-être plus en affinité avec The Jesus Lizard qu'avec Sonic Youth.
Le mini album débute sur "Meine Natur", avec une vocalise façon Edith Piaf teutonne. Le chant alterne entre l'allemand et l'anglais. "Hooch" emprunte des passages entre énergie rock et rythmique jazz sans qu'on parvienne à se dire lequel des deux mène la danse. Convulsion, relâchement, tension, soulagement. Les trois autres sont aussi chargés en émotions noise'n'roll. "Bone Structure Matters" est une apothéose de démence infernale.
Dans To Pee, le rock d'Heliogabale prend plus de consistance, faisant moins la part belle aux distorsions liquéfiées présentes sur le premier album. La folie (scato)théâtrale est plus brute. Plus du tout Yolk, pas encore The Full Mind..., ce disque paraît en sorte comme le trait d'union des deux albums.


Exceptionnel ! !   19/20
par Pascha


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
214 invités et 2 membres
X_Wazoo
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?