Porcupine Tree

Coma Divine

Coma Divine

 Label :     Delerium 
 Sortie :    octobre 1997 
 Format :  Live / CD   

Coma Divine est, pour moi, une étape importante de l'histoire de Porcupine Tree, car il marque, sur scène, la transition entre la période psyché du groupe et ses frasques plus mélodiques et contemporaines. Démonstration de force et de brio, ce live a été enregistré en Italie, à Rome, justement là où les débuts du groupe avaient été les plus remarqués et appréciés. Steven Wilson et sa bande donnent donc ici une sorte de remerciement à leur attention, que le public romain saura rendre, en transmettant son énergie au groupe pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Sur 10 pistes majoritairement issues de The Sky Moves Sideways et Signify, le groupe développe ses titres studio, les fait évoluer dans un contexte scénique sans trembler devant de longues minutes d'improvisations. "Moonloop", "The Sky Moves Sideways", "Waiting (phases 1 et 2)" et "Radioactive Toy" (issue de On the Sunday of Life pour cette dernière) sont ainsi sublimées durant ce concert, laissant Wilson éclater sa guitare sur nos tympans.

Avec une production en tout point remarquable, notamment pour ce qui concerne la qualité de l'enregistrement, Coma Divine peut être considéré comme un indispensable du groupe. Ou comment prouver de manière absolument incontestable que le rock progressif (car on parle bien de progressif ici) est jouable en live. Il peut même être passionnant quand il est joué par des musiciens aussi talentueux que ceux-là. Grand album live.


Très bon   16/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
301 invités et 1 membre :
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...