Captain Beefheart

Strictly Personal

Strictly Personal

 Label :     Blue Thumb 
 Sortie :    1968 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Strickly Personnal est la flèche rustique que l'on peut trouver à la croisée des chemins de Safe As Milk et Trout Mask Replica. Don Van Vliet y esquisse un trajet à la va-vite qu'empruntera sa musique dans les années à venir, ici mise à nue au point qu'elle en devient meurtrie par sa pudeur, les nombreux effets ajoutés en post-prod sans l'avis du capitaine lui-même tranchant judicieusement pour entretenir le psychédélisme de cette dimension bancale et nauséeuse plutôt que de l'assouplir.
A l'écoute, on se doute que ce second disque avait pour mission de s'approprier une atmosphère d'improvisation et de spontanéité, un des charmes du Magic Band et ce qu'il soit véritable ou déguisé. Une version plus bruitiste et intentionnellement maladroite de "Safe As Milk" n'est d'ailleurs pas là accidentellement. Cependant face à Trout Mask Replica, Strickly Personnal n'a pas encore le point de vue du peintre dont s'entichera le compositeur pour balancer ses couches de couleurs sur bandes. On peut donc encore relativement bien suivrent ces racines douloureuses plantées dans un paysage désertique par cette voix affectée de poésie et d'harmonica.
Un autre bon moyen de se plonger dans l'univers sixties de Beefheart avant de se noyer dans le reste de sa discographie.


Parfait   17/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
174 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :