Snow Patrol

Final Straw

Final Straw

 Label :     Fiction 
 Sortie :    lundi 04 août 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Snow Patrol est peut-être l'un des groupes de pop anglaise le plus méconnu ; il n'a certes pas inventé la poudre mais pourtant avec ce troisième album, il nous offre de bien belles chansons.

Rythmée par une instrumentalisation orientée rock "Wow" ou electro sur certains titres tel "Gleaming Auction", la voix perce à chaque fois cet élan musical ; elle est juste et claire, elle illumine les chansons, comme sur "Run", sombre hit de l'album, ou encore "Spitting Games", second petit hit lumineux. Le clavier est parfois énervant et répétitif sur certains titres, mais le tout garde plutôt une certaine cohérence.
En revanche "Tinny Littles Fractures" est franchement nulle, mais c'est bien la seule. "Somewhere A Clock Is Ticking" est très belle, sans tomber dans la niaiserie. "Same" ferme tranquillement et joliment l'album sur quelques accords de piano.

Un disque sans prétention qui illuminera vos journées d'hiver, où dehors il fait froid, mais où le soleil brille parfois, avant qu'un nuage le cache et obscurcisse le ciel. Un album qui est bien à l'image de sa pochette, en somme.


Bon   15/20
par X_Keyser José


  Distribution en Franceen février 2004.


 Moyenne 16.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 05 février 2006 à 14 h 35

Snow Patrol revient en force en 2003, pour pondre son troisième album. Les deux premiers sont passés plus ou moins inaperçus, mis dans en part dans leur Ecosse natale, et c'est assez dommage étant donné l'infinie qualité de certains titres. Alors Snow Patrol, pour faire une mise au point, c'est de la pop aérienne enrobée d'electro, et servie par une voix sublime.
Et cet album débute parfaitement bien, on entre là-dedans avec un titre presque évocateur, l'émouvant "How To Be Dead", qui nous invite dans ce monde éthéré, et le très rock "Wow", et l'annonce sous les meilleures auspices. Un peu plus loin, les trois singles s'enfilent, d'abord "Spitting Games", assez anecdotique, mais heureusement elle est la seule dans ce cas. Passe alors deux des chansons les plus frissonantes de cette année 2003, "Chocolate" et "Run" qui s'étale sur plus de 5 minutes et qui en fera chavirer plus d'un.
Le reste est de très bonne facture également, le refrain très accrocheur de "Ways and Means", le très psyché "Somewhere a Clock is Ticking" ou encore "Same" qui termine l'album; mais il est bien évident, qu'on ne reste pas le même après l'écoute de cet album pop excellent.
A quand la suite messieurs?
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
437 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?