Dirty Three

She Has No Strings Apollo

She Has No Strings Apollo

 Label :     Touch And Go 
 Sortie :    mardi 18 février 2003 
 Format :  Album / CD   

Les albums se suivent et semblent se ressembler, Dirty Three poursuit sa route doucement et prend toujours du galon. Avant la démarche différente et plus évasive de Cinder, en d'autres termes ‘beaucoup de sons,/beaucoup de plages', Dirty Three prit un malin plaisir à vouloir mettre tous les ingrédients de sa recette sur un même disque pour mieux les sublimer. Tout sur She Has No String Apollo semble être plus soigné que jamais : les compostions (qui ne sont pourtant pas réellement en marge du répertoire du trio), les arrangements, la production... même le sustain des cymbales ou le grincement du violon s'est bonifié avec le temps. Les thèmes feutrés ("Long Way To Go With No Punch", "She Lifted The Net") sont chargés davantage de réflexion et donc d'émotion, les sections les plus intenses ("She Has No Strings", "No Stranger Than That", "Sister Let Them Try And Follow"...) tranchent moins avec le reste/se fondent mieux encore dans les paysages dépeints par les mélodies. D'une entrée épique comme on les aime, s'élevant au fur et à mesure, sans trop en faire côté dissonance lorsque le climax est atteint, à un long épilogue en guise de dénouement bruitiste ; rien n'est surprenant, (mais) tout est magistral. En fin de compte, c'est pour nous un nouveau disque de Dirty Three maîtrisé d'un bout à l'autre renfermant une multitude de richesses discrètes.


Parfait   17/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
116 invités et 2 membres
Alain_B
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?