Tortoise

Millions Now Living Will Never Die

Millions Now Living Will Never Die

 Label :     Thrill Jockey 
 Sortie :    mardi 30 janvier 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Millions Now Living Will Never Die est sans doute le plus réussi des albums de Tortoise. On y retrouve l'esprit jazzy de Tortoise dans le sens où l'on sent l'envie de 'capter l'instant' lorsqu'on va plus avant dans les compositions tout en restant accessible, car il n'y a aucun moment où on a l'impression que le morceau suivant a déjà commencé alors que le précédent n'est pas encore fini (sentiment que j'éprouve parfois sur les albums suivants), et c'est ce qui fait (à mon sens) que cet album procure un plaisir immédiat, qui ne se démentira pas au fil des écoutes. On décolle avec "Djed", véritable perle d'une vingtaine de minutes où Tortoise nous fait rentrer dans un laboratoire de sons et de rythmes, basculant d'une ambiance à l'autre avec une classe irrésistible et des nappes magnifiques (le travail sur les textures est impressionnant sur ce morceau, et également sur le reste du disque), les grooves sont à la fois chaleureux et froids, la basse accompagnant l'auditeur dans les profondeurs subaquatiques du disque (on appréciera "A Survey" et "Dear Grandpa And Grandma", véritables intermèdes contemplatifs nous noyant dans la torpeur bienheureuse suscitée par les morceaux précédents). De bout en bout, on est transporté en toute simplicité, les idées affluent petit à petit et sont développées et explorées avec finesse et inventivité au long des six pistes du disque, et le temps s'arrête au bout de "Along The Banks Of The River", morceau de chevet parfait concluant un disque parfait. Brillant et addictif, le meilleur condensé de la créativité bouillonnante de Tortoise...


Excellent !   18/20
par Takichan


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
100 invités et 3 membres
R.i.p Auckward
Dylanesque
NicoTag
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?