Arctic Monkeys

I Bet You Look Good On The Dancefloor

I Bet You Look Good On The Dancefloor

 Label :     Domino 
 Sortie :    lundi 17 octobre 2005 
 Format :  Single / CD   

Ayant lu les éloges du NME et l'article d'un récent numéro des Inrockuptibles, c'est avec une certaine méfiance que je suis passé à l'écoute de ce single d'un groupe que d'aucuns voyaient déja comme la 'next big thing' chez nos amis Britons.

Premier titre donc, ce "I Bet You Look Good On The Dancefloor"... et première claque ! Entre Libertines et Supergrass, pour situer, à la fois très actuel et délicieusement rétro, ce morceau commence de façon trépidante, sur un riff percutant et une batterie rapide, nous montrant que rien que par le biais de ce titre, Arctic Monkeys peut largement tenir sa place parmi la multitude de groupes apparus dans le sillage des Libs'.
"Bigger Boys And Stolen Sweethearts", plus poppy, renforce cette impression, mettant en évidence le talent de la formation à mélanger influences 'datées' et plus actuelles, et son talent d'écriture rappelant un certain duo dont je tairais le nom, mais qu'on connait tous, évidemment.
"Chun Li's Spinning Bird Kick", qui débute sur un riff et un rythme rock et très dansants, presque funky, confirme brillamment l'excellente impression engendrée par les deux premiers morceaux. Et l'on comprend pourquoi ces anglais d'à peine 18 ans, qui disent avoir acheté leurs premiers instruments et appris la musique en 2002, déclenchent une telle folie dans la perfide Albion : leurs influences Smiths/Clash/Jam, associées à des rythmes dansants et appuyés, donnent des titres proprement destructeurs.
Après, il importe de tempérer quelque peu cet enthousiasme et de voir ce que ces jeunes loups donneront sur la longueur, et non plus sur la foi d'un excellent single.

Mais s'ils s'avèrent capables de continuer ainsi, tout leur est permis et personne ne les rattrapera. Vivement l'album !


Excellent !   18/20
par Thurstonwill


 Moyenne 14.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 22 décembre 2005 à 15 h 36

Alors voici le groupe qui affole les journaux du monde entier, qui se produit déjà devant 2000 personnes, tourne aux Japon et ce simplement avec un single. En partant du principe 'il n'y a pas de fumée sans feu', je me dis que ce single doit être exceptionnel et là: mais quelle déception !! Mais qu'est-ce qu'on peut leur trouver ? D'accord ils sont jeunes, fort sympathiques, possèdent apparemment une certaine classe sur scène, mais ce single il n'a quand même franchement rien de transcendant !
A la manière de Franz Ferdinand ou des Libertines, Artic Monkeys veulent faire danser les filles, et à force d'essayer de faire la même chose ils copient les groupes précités qui eux-mêmes copie des groupes plus anciens. Au final on à une musique qui a déjà passé sa date de péremption. Je ne dis pas que dans une soirée bien arrosé je ne me prendrai pas une envie de danser la dessus, mais sinon !!!
Il y a 2 ou 3 ans ils seraient sûrement devenu culte, mais voila d'autres groupes sont passés par là. Après les Libertines et Maximo Park (qui eux au moins dégagent de la fraîcheur) difficile de devenir une véritable révélation.

2005 fut Bloc Party, 2006 sera malheureusement Artic Monkeys. Don't believe the hype!!!
Moyen   10/20







Recherche avancée
En ligne
360 invités et 4 membres
Jr
Granpa
Griot
NicoTag
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?