Metric

Live It Out

Live It Out

 Label :     Last Gang 
 Sortie :    mardi 04 octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Voilà enfin ma première chronique, il était temps. Je n'arrivais pas à me décider et puis le nouveau Metric est sorti.

Il brillait de mille feux sur son bel étale recouvert d'une petite étiquette 'import' et d'une autre avec des chiffres plus qu'abordables, le tout sur une pochette au design plutôt sympa.
Je l'ai entendu m'appeler, me supplier de le sauver, de l'emmener loin du bac où il se trouvait (le pauvre était juste à côté du dernier Muse, gloups!).

Je l'ai donc ramené chez moi puis délicatement déshabillé, avant de le placer sur ma platine. Et là, je ne sais pas si c'était pour me remercier ou tout simplement sa joie de vivre mais il a joué en l'espace de 40 minutes 10 morceaux plus bons les uns que les autres qui m'ont complètement retourné.
Du rock tout fin tout simple mais incroyablement efficace. Ses créateurs (m'a t'il dit en tête à tête en buvant sa bière) sont des canadiens qui sortent leur 2ème album dont le 1er Old World Underground, Where Are You Now ? était déjà une petite merveille.

Ici la recette est similaire (voir les chroniques avec 'bonnes notes' du 1er) mais les cordes sont plus présentes, le son est plus agressif dans le bon sens du terme et les mélodies toujours aussi accrocheuses.
Emily Haines et ses trois acolytes ne déçoivent pas, au contraire et ne font que confirmer la bonne impression laissée par les concerts (dont le dernier en juin à la Maroquinerie comportait déjà 5 morceaux du nouvel opus).

Le 1er single "Monster Hospital" est tout simplement ravageur, comme l'était "Dead Disco" pour le 1er. Les autres titres, entre ballades, power pop et rock pétaradant s'enchaînent sans laisser de répit à nos oreilles qui en redemandent. Certes Metric n'est pas le groupe qui va révolutionner le genre mais il apporte une bonne dose d'air frais (au même titre que beaucoup de formations canadiennes en ce moment) et s'en priver serait une erreur.

Trois solutions s'offent donc à vous :
Pour ceux qui ne connaissent pas, foncez !
Pour ceux qui ont aimé le premier, refoncez !
Pour ceux qui n'ont pas aimé le premier, ré-essayez, on ne sait jamais ça peut marcher sur un malentendu !


Excellent !   18/20
par Diego


 Moyenne 12.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 17 décembre 2005 à 13 h 11

L'album Old World Underground de Metric n'était déjà pas franchement un chef d'œuvre et n'avait rien de transcendant, il faudrait être cependant de très mauvaise foi pour ne pas lui reconnaître une certaine efficacité et ne pas dire qu'il contenant quelques belles bombes dansantes.
A partir de la, on pouvait s'attendre à un nouvel album plus mûr qui serait franchement réussi. Mais là grosse déception ! On n'en retrouve que les défauts, pire ils sont amplifiés. La voix est très typée "pop rock rtl2" sans relief, le jeu de guitare n'a aucune créativité, la fraîcheur que dégageait les compositions(et sauvait l'album) à disparu. Tout est trop lisse, à vouloir être efficace Emily Haines et sa bande oublient d'essayer de transmettre quelque chose au travers de leur musique.
Sans être franchement désagréable, Metric ne fait plus bouger du cul grand monde. Dans le genre chanson efficace, dansante, sincères et pas prise de tête on peut facilement trouver largement mieux(Franz Ferdinand, Maximo Park..)
Metric évolue dans un sens, pas dans celui que j'aurais souhaité. Tant pis pour moi !
A éviter   6/20







Recherche avancée
En ligne
233 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?