Wire

154

154

 Label :     Restless 
 Sortie :    mardi 18 septembre 1979 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Après les courts morceaux punk de Pink Flag, Wire continu ses ambiances dérangeantes cousues de fil blanc.
Du deuxième acte Chairs Missing je ne connais que l'excellent single "A Question Of Degree", grâce à l'hommage rendu par Charles de Goal.
En 1979, période post-punk, Wire penche plus vers la cold-wave et sort ce 3e acte s'intitulant 154 : la détresse de "I Should Have Known Better", le dépressif "Two People In A Room", le constat 'optimiste' de "The 15th", suivent trois scènes chargées de climats glaciaux mais intenses par des couches superposées de grosses réverbérations de guitares qui en fait auraient tendance à vous réchauffer.
Le 7e morceau "On Returning" est d'un sautillant esthétisme punk. "A Mutual Friend" commence calmement mais riche d'influences, la plus flagrante étant Brian Eno sur la fin. Comment aussi ne pas se laisser bercer par "Blessed State" ? "Once Is Enough" et "Indirect Enquiries" ont un coté Einstürzende Neubauten avant l'heure et la mélodie de "Map Ref. 41°N 93°W" rendrait peut-être jaloux les Beatles.
Sur le format CD sont ajoutés 5 bonus-tracks.


Exceptionnel ! !   19/20
par IsidoreDeVinck


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
352 invités et 2 membres
Zebulon
Nykobouk
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead