Bauhaus

The Sky's Gone Out

The Sky's Gone Out

 Label :     A&M 
 Sortie :    octobre 1982 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Le troisième album de Bauhaus est sans doute leur meilleur opus, celui qui est le plus homogène et riche !

Le groupe est au sommet de son art livrant des compositions magnifiques et inventives !

L'album démarre sur un "Third Uncle" plein d'énergie sombre et rapide mais aux accents dansants ! La voix hurlante et déclamatoire de Peter Murphy rivalise avec les solos incroyables de Daniel Ash (évoquant très fortement le Corgan de Siamese Dreams).
"Silent Hedges" développe une atmosphère plus aérienne et lyrique grâce aux arpèges en douceur de Ash.
"In The Night", plus rock, saccadé, décousu, lorgne du côté du heavy metal tandis que "Swing The Heartache" nous emmène dans une ambiance sonore glauque et malsaine.
"Spirit", illuminé par la guitare acoustique de Ash, fait figure de ritournelle aux accents moyen-âgeux tandis que le tryptique "The Three Shadows" amènent l'auditeur dans la mélancolie la plus profonde avant de se finir dans un rythme plus joyeux, désespéré, hystérique, solaire et triste lorsque un violon dissonant (venu sans doute d'un John Cale) surgit en même temps que le piano et la voix de Peter Murphy !
"All We Ever Wanted Was Averything", morceau acoustique superbe, à la basse émouvante et au violon léger, donne la chair de poule par sa beauté.
L'album se termine par une reprise génialissime de Bowie: "Ziggy Stardust" ! Totalement jouissif !


Exceptionnel ! !   19/20
par Smashead


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
164 invités et 2 membres
X_Wazoo
Gary Appleseed
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?