M83

Before The Dawn Heals Us

Before The Dawn Heals Us

 Label :     Gooom 
 Sortie :    mardi 25 janvier 2005 
 Format :  Album / CD   

Enfin la France a trouvé son nouveau grand artiste electro en la personne d'Anthony Gonzales ! Apres les Daft Punk ou AIR, on ne peut que souhaiter du succès a ce jeune Antibais bourré de talent.

Son dernier album réalisé en solo (après sa séparation avec Nicolas Fromageau) est un véritable bijou. La pochette du CD, qui nous annonce une ambiance nocturne, romantique et jet-lagguée, correspond totalement à la musique. On y rencontrera des spectres de Pink Floyd et de My Bloody Valentine tout au long de l'album.
Contrairement au précédent album (Dead Cities), ici l'ensemble est plus facile a écouter, l'instrumentation est acoustique comme l'a voulu Anthony : guitares noisy, pianos, vraie guitare basse, vraie batterie et synthé pour l'electronique.

L'ensemble des pistes de l'album s'enchaînent avec une cohérence impressionante et envoûtante. On retiendra également la très cinématique piste "Car Chase Terror!" et aussi la participation de Ben de Cyann&Ben, le tout se terminant sur le très long et hypnotique "Lower Your Eyelids To Die With"... qui sera peut-être un peu trop long pour certain(e)s.


Excellent !   18/20
par James


 Moyenne 17.67/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 01 février 2005 à 20 h 36

J'avais beaucoup d'apprehensions sur cet album avant de l'écouter, j'avais en effet peur d'un autre "Dead Cities" (excellent au demeurant), que la formule antiboise ne commence à se mordre la queue ... De l'apprèhension donc, mais aussi pas mal d'enthousiasme.

La première écoute a donc été une (agréable) surprise.
En effet, là où le dernier album était très froid, tres électronique (penchait même du côté de la musique de jeux videos antiques), cet opus est rempli de plages de sons saturés, de passages floydiens de guitares déchaînées.
Toutefois il y a deux bémols sur cet album : "Farewell/Goodbye" est un immonde slow guimauvesque, et "Can't Stop" une sorte d'hommage disco, digne du pire des Bee Gees.

Heureusement, d'authentiques diamants rattrapent ces deux ratages :
"A Guitar And A Heart", "Teen Angst" et "Car Chase Terror" squaterront assurément pas mal de temps sur ma platine.
Excellent !   18/20



Posté le 20 février 2005 à 20 h 00

M83 a beaucoup évolué depuis le premier opus de 2001. C'était alors un groupe d'electronica plutôt atmosphérique qui faisait la part belle aux synthétiseurs new wave.
Puis "Dead Cities, Red Seas And Lost Ghosts" est paru, deux ans plus tard, auréolé d'un succès critique incontestable. Les deux jeunes gens d'Antibes avaient déjà changé la donne: plus de bruit, plus de guitares, voire de la batterie sur certains morceaux, et des prestations live en conséquence (deux guitaristes, un bassiste, un batteur et les sons synthétiques souvent résumés à des samples). Bien que je n'ai pas été franchement conquis par ce parti pris à l'époque, il faut reconnaître que cette expérience a clairement servi "Before The Dawn Heals Us". Bien sûr, les synthés cheap sont toujours présents et l'alternance titres calmes-titres plus enlevés fait toujours son effet. Mais M83 est maintenant bien devenu un groupe de pop noisy (bien que le chant soit encore faiblement représenté), et aussi l'oeuvre d'un seul homme. Anthony Gonzales est en effet seul aux manettes et d'une certaine manière, cela se ressent: "Dead Cities, Red Seas And Lost Ghosts" brillait par son originalité; "Before The Dawn Heals Us" surprend moins mais enchante par sa cohérence. Voilà un choix discutable mais respectable... surtout quand les compositions sont toutes franchement convaincantes ! Merci M83 et à la prochaine.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
256 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard