The Lemonheads

It's A Shame About Ray

It's A Shame About Ray

 Label :     Atlantic 
 Sortie :    1992 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Pour leur septième album, nos têtes d'agrumes jaunes nous sortent le grand jeu.
En effet, il n'y a rien à jeter sur ce "It's A Shame About Ray", contrairement à ce que l'on pourrait croire (pépins, peau, ...). Qu'ils fassent dans la pop-folk ("It's A Shame About Ray", "Buddy", "Hannah & Gabi", "Frank Mills"), la pop-punk ("Bit Part"), la pop-rock ("Rockin Stroll", "Ceiling Fan In My Spoon"), le rock mélodique ("Confetti", "Rudderless", "The Turnpike Down", "Alison's Starting To Happen", "Kitchen") ou les reprises (l'incroyable "Mrs Robinson", tout bonnement énorme !), Evan Dando et ses collègues (ici, Julianna Hatfield à la basse et David Ryan à la batterie) déchirent tout.
Nous, on aime les citrons !


Très bon   16/20
par X_Shape104


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 08 juillet 2006 à 03 h 04

1992. Nous sommes en plein coeur de l'ère grunge et toute une génération de groupes américains domine la scène rock internationale. Les succès fulgurants de Nirvana et Pearl Jam ont bousculé les conventions, et la vieille garde des années 80 semble désormais sur le déclin. Des formations telles que Guns n'Roses sont devenues pompeuses, bouffies d'orgueil, complaisantes et sont de plus en plus délaissées par les adolescents et les radios qui se tournent vers l'expression musicale plus terre-à-terre et viscérale de Kurt Cobain & co. On parle de 'renaissance du rock' et même de 'révolution culturelle'. En réalité, le terme 'grunge' répété à outrance par les médias n'est qu'une étiquette visant à promouvoir en un seul bloc les nombreux nouveaux groupes qui déferlent sur les ondes.

Dans ce contexte, The Lemonheads se retrouvent inévitablement catalogués dès leur premier succès commercial, le magnifique album It's A Shame About Ray. Ce combo issu de la scène underground de Boston n'est pourtant pas une réplique fidèle des groupes de Seattle, loin s'en faut. Après plusieurs années marquées par d'incessants changements de personnel au sein du groupe, le chanteur et guitariste Evan Dando s'exile quelques temps en Australie pour écrire cet album. Il décide d'accentuer le côté pop de ses chansons tout en préservant l'énergie punk des débuts. Le résultat est un petit chef-d'oeuvre de concision, de spiritualité et d'énergie positive.

Dès les premières notes, le ton est donné. "Rockin' Stroll" démarre en trombe sur une guitare joviale puis la voix chaude et élégante de Dando s'élance pour un sprint extatique et déjanté qui s'achève à peine 2 minutes plus tard. "Confetti", une perle de pop/punk, embraye immédiatement derrière et vous fait presque malgré vous secouer la tête au rythme des percussions saccadées de Dave Ryan, confirmant l'humeur légère qui caractérise cet album. Puis c'est un festival de chansons désormais cultes, intouchables. Tout est là : une guitare rythmique tantôt acoustique, tantôt électrique, des solos courts et brillants qui raviront n'importe quel obsédé de la six-cordes, des paroles tendres et drôles, parfois mélancoliques mais jamais plombantes qui feront le bonheur de tous les amateurs de rock indé, le tout enveloppé dans de superbes mélodies.

Que l'on écoute un morceau doux-amer ("Drug Buddy") ou une explosion de joie ("Alison's Starting To Happen"), on est saisi par l'absence de prétention et de maniérisme dans l'écriture d'Evan Dando. L'esprit torturé des groupes grunge semble lui échapper complètement, et de ce point de vue It's A Shame About Ray est presque à contre-courant de tout ce qui se faisait à l'époque. La somptueuse ballade "Hannah & Gabi", par exemple, vous emportera par ses accents country et la finesse de son spleen. Pour finir, peut-être que certains seront contents de trouver sur cet album la fameuse reprise de "Mrs Robinson", le tube couillon de Simon & Garfunkel. Cette reprise a fait un carton surprise et pour des raisons commerciales évidentes Atlantic a réédité le disque en y ajoutant cette chanson à la fin. Ce n'était pas indispensable: 14 ans plus tard, It's A Shame About Ray n'a pas pris une ride et vous fera passer une excellente demi-heure.
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
147 invités et 2 membres
Hpl
Dale
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches