Graham Coxon

The Golden D

The Golden D

 Label :     EMI 
 Sortie :    mardi 30 mai 2000 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Après un premier album solo acoustique sorti 2 ans plus tôt, Graham Coxon revient en 2000 avec The Golden D. L'occasion pour lui de montrer quelles sont ses influences musicales qui l'ont poussé à composer au sein de Blur, puis en solo.

A la première écoute, on sent que l'album a été produit rapidement. Le son est assez lourd, la voix de Graham à peine audible sur certaines pistes. Par endroit, on a l'impression que le chanteur et guitariste récite ses paroles dans un mégaphone.

Enchaîné au sein de Blur, Graham se défoule et laisse parler sa personnalité ici. Tout commence avec "Jamie Thomas", chanson punk au rythme saccadé. Après quelques pistes, Graham essaie de mettre plus en avant sa voix (maladroite mais si unique) sur des chansons plus calmes, ce qu'il fait merveilleusement sur l'excellente "Keep Hope Alive".

Se démarque par ailleurs la piste "Oochy Woochy" sur laquelle Graham retrouve ses premières amours: le saxophone.

Au final, The Golden D, aux sonorités très souvent américaines, est un album qui a permis à Graham d'exorciser de belle manière ses influences, pour pouvoir mieux se définir par la suite.


Très bon   16/20
par BloodInMyEyes


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
156 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...