Blanck Mass

World Eater

World Eater

 Label :     Sacred Bones Records 
 Sortie :    vendredi 03 mars 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Affranchi à présent des Fuck Buttons dont on ne sait plus si le duo produira une 4ème pépite, chacun des membres étant parti sur sa carrière solo respective, Ben Power poursuit son émancipation après un Dumb Flesh remettant les pendules à l'heure avec sa musique electronique sombre survitaminée.

Pourtant le premier titre nous rappelle les morceaux rêveurs du premier album éponyme de 2011 mais la direction prise en fin de morceau va rappeler Dumb Flesh : Ben Power n'est plus là pour nous faire planer dans l'espace mais pour nous réveiller dans le monde urbain froid actuel. Bienvenue dans World Eater !

Mélange complètement dingo de techno industrielle ou de sonorités lounge, Blanck Mass souffle le chaud et le froid et contraste intelligemment sa musique par des nuances parfois imperceptibles.

The Rat nous ramène à Slow Focus en se démarquant par son autonomie comme si les instruments n'étaient plus pilotés par l'homme. Il n'y a plus aucune règle, la surprise est totale.

Retour vers l'ambient (un peu) avec la trilogie Minnesota/ Eas Fors / Naked un poil moins inspirée mais de fort bonne facture avant de conclure sur un timide Hive Mind camouflant ses fulgurances finales.

L'album un poil expérimental est atypique mais une seule écoute permettra d'en tirer un jugement définitif : World Eater surprendra ou agacera mais ne laissera personne indemne.


Parfait   17/20
par Jetjet


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
154 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :