Jude

Bordeaux [La Rock School Barbey] - mercredi 12 octobre 2005

C'est dans le grand hall de la Rock School Barbey, que le concert a lieu. Surpris tout d'abord par cette disposition je réalise ensuite que le concert ne peut être que mieux et plus intime. Enfin je vais pouvoir découvrir Jude sur scène, je l'avais loupé l'année précédente.

Assis en tailleur dans la salle, impatient, je vois arriver une fille du nom de Kaki King, j'avais déjà écouté quelques morceaux d'elle vite fait mais je suis resté cloué quant à sa performance scénique. Seule, avec son sampler, elle nous fait patienter plus d'une heure en nous affligeant toute sorte de compositions plus talentueuses et techniques les unes que les autres. Elle finit par se retirer...

Jude entre alors accompagné de son bassiste et de son batteur. Chacun se met à sa place. Jude prend sa guitare et commence par une de mes chansons favorites "Indian Lover". Le sentiment que ce concert débute bien, je le bouffe autant du regard que je me délecte de sa chanson. Le charme opère et le chanteur avec sa gueule d'ange fait fondre le public, ravi. L'américain enchaîne alors les titres de ces deux premiers disques. Il navigue entre son piano et sa guitare et nous offre quelques une de ses meilleures compositions comme "I Do", "The Asshole Song", "I Know"...

Complice avec ses musiciens, il plaisante et charrie son bassiste qui connaît tous les textes et voudrait, d'après Jude, chanter avec lui sur certains refrains. Il lui fait alors cet honneur sur une chanson et le concert reprend de plus belle. Moins timide, il renonce alors à une de ses guitares qu'il donne à son technicien, nous avouant qu'il la déteste parce qu'elle sonne mal (entièrement d'accord).

Un peu plus tard, l'artiste demande au public de se lever. Le trio interprète alors des chansons plus entraînantes. "Everything's All Right", "King Of Yesterday" sont de la partie. Le concert se poursuit à merveille mais les spectateurs regrettent, moi le premier, de ne pas entendre plus de chansons du dernier album, Sarah. Certes "Madonna" a été chanté (et encore à la demande du public sur son rappel) mais la frustration de ne pas entendre "Your Love Is Everything" ou d'autres se fait sentir... Je me dis que ce disque a été entièrement écrit pour une fille, pour leur histoire et qu'il n'est plus avec elle. Ce doit être la raison de ce choix, il ne veut sûrement pas remuer tout de suite le couteau dans la plaie...

Ce concert bien qu'un peu court, reste un très bon souvenir. Les prestations vocales de Jude ont coupé le souffle à plus d'une personne dans le public, avec ses montées d'un octave. Ce mec a vraiment une voix d'ange, si pur et en plus de ça communique une réelle énergie sur scène. Très bon concert.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
275 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?