Rodolphe Burger

Paris [Café De La Danse] - jeudi 23 juin 2005

Rodolphe Burger
Bon, autant dire qu'avant de prendre ma place, j'avais la crainte de subir un concert trop conceptuel et donc à mon goût soporiphique. Mais, ayant raté Kat Onoma, je me decide à tenter l'aventure, meme si ce que fait Burger en solo est très différent de ce qu'il a pu faire avec son ancien groupe.

Mes craintes se sont concrétisées lors de la première partie où un unique batteur apportait un supplément sonore sur des samples ennuyeux, le tout avec quelques projections d'images. Même si j'entends ma voisine dire: 'C'est très frais', les frissons sont loin d'être là, passons.

Ensuite, Rodolphe Burger (guitare,sample) et Yves Dormoy (sample, clarinette) débarquent et se feront accompagnés d'un saxophonique, d'un trompettiste et du batteur de la première partie.
Une alchimie rare apparaît alors, une juxtaposition de samples aux rythmes modernes avec les sons authentiques de la guitare et des intruments à vents.
L'esprit ressemble un peu à ce que l'on peut entendre sur l'album Meteor Show, en plus jazzy et bluesy, les morceaux y sont longs, assez planants, parfois chantés par un Rodolphe Burger très en forme, même si on peut lui reprocher un manque de charisme.

Au final, le concert est réussi, même si un ou deux morceaux de Meteor Show auraient été les bienvenus.


Bon   15/20
par Pouki


  Photo par Pouki.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
180 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus