Clinic

Bordeaux [CAT] - mardi 14 mai 2002

Après une première partie bordelaise néo-hard déplorable, les Doug Ross anglais pointent le bout de leurs masques pour nous faire passer un moment inoubliable. Enchaînant les titres à une vitesse grand-V, les gars de Clinic n'ont pas le temps de nous laisser souffler. Une ligne de basse mortelle, une voix comme on n'en fait plus, un synthé tout en subtilité et en force, le tout associé à une batterie explosive et à un sampler rageur, vraiment le concert de Clinic fut une Bombe. Les morceaux "CQ", "2-4" et "Second Line" resteront évidemment comme les meilleurs moments d'un concert excellent.
Seul bémol, quelques spectateurs plus bordelais que jamais, n'ont pas hésité à qualifier le concert de "clinique" et ont pesté contre la durée somme toute relativement courte : 45 minutes pile-poil. On n'en voudra pas aux musiciens d'avoir enchainé si rapidement les chansons qui, vue leur énergie, ne demandaient qu'à être jouées d'une seule traite...


Excellent !   18/20
par Alex


 Moyenne 17.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 15 mai 2002 à 23 h 40

Le groupe n'ayant jamais joué à Bordeaux, c'est avec une certaine excitation que l'on attendait Clinic. On ne fut pas déçu. Habillés en chirurgiens, les quatre gars de Liverpool ont enchainé tubes sur tubes en quarante cinq minutes chrono, joués de façon ultra-tendue. Alors que le bassiste soutient le batteur, au jeu rappelant une Moe Tucker sous amphétamines, les deux autres Clinic changent souvent d'instruments, entre guitares, claviers, harmonica, clarinette et mélodica. La voix est aussi parfaite que sur disque. On retiendra parmi cette quinzaine de titres, le posé Come Into Our Room en ouverture, des versions d'anthologie de The Second Line et 2-4, Monkey On Your Back, Walking With Thee joué en vitesse supérieure, une version pesante de Porno, Welcome et sa clarinette envoûtante, un dévastateurThe Return Of Evil Bill...
Le groupe semble avoir conscience du potenciel de ces morceaux, et joua tous les points forts de sa jeune discographie, dont l'indomptable I.P.C. Subeditors Dictate Our Youth en ultime morceau d'un concert terriblement "Rock n'Roll".
Parfait   17/20





Recherche avancée
En ligne
111 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches