Dynamo

Ajaccio [L'aghja] - vendredi 05 novembre 2004

Il y a des soirs où il fait bon être à l'heure. 21h30, Mathéa envoit le sample d'intro... Suit une section rythmique qui fait (déjà) bouger toute une salle. C'est en se "lâchant" sur leurs guitares que E-Grand et Cris rentrent sur cette intro. Voilà un concert qui débute bien !! La foule s'enthousiasme dès le premier titre. On sent cette envie de jouer, dans tout les sens du terme, et le public rentre dans le jeu avec ferveur.
Le reste est à l'image du groupe. Une réussite ! Dynamo enchaîne un set d'une heure mélangeant intensité, dynamisme, mélancolie, gros sons... Irrisistiblement à l'aise et heureux sur scène. Heureux de jouer pour des fans aussi manifestement ravis. Le public se laisse séduire par les riffs imparables et les mélodies entrainantes.
Après "My Love", single du premier album Elsewhere, le groupe se retire sous les acclamations de la salle. Mais une heure c'est court quand on se régale ! Des "Dynamo-Dynamo" pleuvent de toute part jusqu'à créer un hymne à l'unisson. Ca sent le rappel. Et quel rappel !!! En ouverture, "Tonight Forever", dernier titre de l'album, avec un E-Grand en transe, genoux à terre sur le solo final, libérant sans fausse pudeur son inspiration du moment. Vient ensuite le "Vidéo Killed..." des Buggles, version Dynamo, reprise en coeur par l'Aghja. Le groupe finit par "No It's Not A Chance", un des titres les plus outrageusement dansants.
Ils en ont sous l'aile ces jeunes de Dynamo. Merci pour le show !!


Excellent !   18/20
par Pop'art


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
66 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused