Swans

Tourcoing [Le Grand Mix] - mardi 08 novembre 2016

 Swans
Un concert des Swans ça ne se rate pas. Pourtant c'est bien ce que je fais depuis plus de 3 ans, les rater. Ce ne sont pas les occasions qui ont manquées, juste moi qui ai manqué les occasions. Mais cette fois pas question de rester à la maison, c'est peut-être la dernière fois que les cygnes brutaux sont en tournée, vu qu'ils viennent de sortir The Glowing Man, leur dernier album sous cette incarnation, et que Gira commence à se faire vieux. Ça vaut bien le coup d'aller se taper 45mn de métro de Lille à Tourcoing jusqu'au Grand Mix (en retard en ratant Anna Von Hausswolf, snif), n'est-ce pas...?

Ma foi c'est toujours un plaisir d'aller au Grand Mix, la salle est assez impressionnante avec sa vaste fosse et ses grands panneaux géométriques au ras du plafond et son long bar ovale. Quant au groupe... bon c'est quelque chose de voir une légende vivante comme Gira en chair et en os. On m'avait vendu un son énorme, massif, et un Gira qui orchestre son bazar en gueulant sur ses zicos. Mon son massif je l'ai eu, c'est effectivement insupportable sans boules quiès, de telle manière qu'à moins d'être équipé d'un bon modèle (pas comme moi et mes trucs en cire) on perd une partie de la qualité du son. Résultat il m'est difficile de plonger complètement dans la mélasse répétitive du groupe, qui est bien décidé à étendre ses deux accords sur 50mn (coucou "Screenshot"). Expérience frustrante, je reste souvent en retrait, d'autant que Gira n'est pas au plus haut de sa forme ; il ne va même pas engueuler ses musiciens, et ses harangues/mantras ne sont pas très convaincants. Je connais des groupes qui avec un volume deux fois moins élevé sont capables de produire une musique répétitive bien plus puissante que ce que nous proposent les Swans ce soir-là. Fort heureusement le morceau "The Glowing Man" a superbement conclu le concert, trouvant parmi ses 30 minutes enfin le climax que j'attendais.

J'en ressors frustré, forcément. Je sais qu'une partie de cette frustration est liée à la petite forme du groupe, car le peu que j'en aurai vu au Guess Who 5 jours plus tard était bien plus enthousiasmant. Qu'à cela-ne-tienne, y a plus qu'à espérer que la mort de Swans soit encore un peu ajournée pour leur laisser une seconde chance.


Correct   12/20
par X_Wazoo


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
100 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused