Talk Talk

Spirit Of Eden

Spirit Of Eden

 Label :     EMI 
 Sortie :    1989 
 Format :  Album / CD   

Talk talk est décidement un groupe hors du commun, même lorsqu'ils lorgnaient du coté de la pop-new-wave (en début de carrière), on pouvait déjà leur attribuer un sens de la composition et des arrangements remarquables, même si leurs titres étaient parfois quelque peu asceptisés (pourtant j'aime assez bien "It's My Life" et "such A Shame").
Avec Spirit Of Eden, ils ont gardé le meilleur de ce qui faisait leurs compositions en enlevant tout ce qui rendait leur arrangemments parfois pompeux, à savoir les synthés trop présents etc... On se retrouve donc devant un album qui n'a plus rien à voir avec la new-wave, qui se rattache encore quelque peu à la pop mais qui explore surtout le chemin de l'expérimental, du post-rock (avant l'heure) et qui rappelle même le jazz par moment. Ce melting-pot de genres fait de ce disque un véritable bonheur pour les oreilles, un must à posséder et écouter.


Excellent !   18/20
par Chichekebap


 Moyenne 18.60/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 31 juillet 2005 à 18 h 53

Libre de tout complexe, s'interdisant de croire qu'il est des fruits défendus, puisant sa sève au gré de ses voyages à travers une flore imaginaire et enchantée, les injectant dans ses graines pour semer à son tour, un donneur de souffle hybride (ciel, mer, terre et sève organique mêlés) dans le plus beau des Jardins : la Musique. Talk Talk écrit ici une nouvelle lettre d'amour à la vie et la liberté d'être ce qu'on est, dans le sillon d'un printemps coloré...

Rarement un suicide (commercial, certes) a apporté une telle beauté au silence.
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 17 juin 2006 à 16 h 55

Même sur une idée préconçues de se qui alla advenir de la musique de Talk Talk, et ce depuis Coulour Of Spring, force est d'admettre qu'il n'est pas évident de se laisser pénétrer par ce Spirit Of Eden en une première écoute qui peut s'avérer ennuyeuse.
"The Rainbow", "Eden" et "Desire", acollés en une même ligne tensorielle d'une vingtaine de minutes, enchainent les cycles à variations entre la tranquillité et l'élévation, entre la plénitude imperturbable et des émergences rock plus ou moins brusques. Succédant à une intervalle silencieuse de plus de trente secondes, les titres "Inheritance", "I Believe In You" avec son aura immaculée et "Wealth" forment le côté plus relâché du disque. Dans ce jardin perdu, orchestré, épuré et minimaliste, Mark Hollis chante d'une manière contemplative, glorifiante, habité d'une sorte d'emprunte mélancolique mais qui n'amoindrit en aucun cas la force invisible et présente générée par l'oeuvre créée. Bien au contraire...
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 05 octobre 2007 à 11 h 08

ACTE 01

Où l'on parle du virage.
Du glissement de la pop vers une musique plus ... essentielle, centrée.
Spirit of Eden.
Un album expérimental, lumineux, sans concessions, époustouflant par ses audaces tant au niveau des compositions, désormais proches de la musique classique et du jazz, que de la méthode de travail: divers artistes viennent improviser en studio et les passages les plus intéressants sont superposés en couches successives dans une architecture musicale d'une grande complexité.
La voix de Hollis, parfois un brin caricaturale, est toujours dans le ton.
Un virage radical qui fait preuve d'une prise de risque d'une grande audace.
Parfait   17/20



Posté le 15 août 2010 à 17 h 17

D'accord. Aujourd'hui, on connaît l'histoire de Talk Talk. Spirit Of Eden continue sur le chemin emprunté par le groupe anglais. Chemin sinueux qu'on hésitait à suivre avec The Colour Of Spring et que, cette fois-ci, on préfèrerait carrément barrer nous-mêmes, afin de prévenir quiconque des dangers encourus.
Six titres. C'est tout ce qu'il faut à Talk Talk pour nous émerveiller. Évidement, il aura fallu oublier tout ce qu'on nous avait dit sur le groupe. Sur la musique des années 80. Sur la musique en générale.
À l'image de la pochette, et cet arbre enraciné en plein océan, océan paisible digne d'un tableau de Botticelli, sur lequel les animaux envahissent les branches, en masquant les feuilles couleur tronc... c'est-à-dire bleu foncé.
Quel détour emprunté, j'en oublie la musique !
Initialement prévu par le groupe pour ne pas avoir de single, la maison de disque en aura fait autrement, décidant de promouvoir l'album avec "I Believe In You ". Il n'était pas aisé de faire un choix : non pas que la musique ne soit pas à la hauteur, ou par une trop grande homogénéité entre les différents morceaux. Mais plus simplement parce que rien n'est pensé en terme de promotion, de grand public, de media. Talk Talk propose une seule chose, un voyage musical inédit, d'une intensité rare, souvent éprouvante, mais, paradoxalement, que l'on a à nouveau envie de revivre rapidement.
Oubliez tout et ne retenez qu'une chose : Spirit Of Eden de Talk Talk est sorti en 1988. Mais il aurait pu sortir dans les années 60, ou en 2010, ça n'aurait rien changé. Il fait partie de l'histoire de la musique.
Et, désormais, de ma musique.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
274 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches