NOFX

I Heard They Suck Live!!

I Heard They Suck Live!!

 Label :     Fat Wreck Chords 
 Sortie :    mardi 22 août 1995 
 Format :  Live / CD   

NOFX sur XSilence? Tiens donc!

Le débat de la légitimité de leur présence pourrait être sans fin, alors parlons d'autre chose. Tiens, l'adolescence, par exemple. L'âge où on se cherche, où on se construit. L'âge du pot-pourri musical.

Sans rentrer dans les détails, là et à l'époque où j'ai grandi, il valait mieux écouter du rap, de la techno, des chanteuses à voix et même des comédies musicales que du rock. Le rock, c'était ringard, sans intérêt. Allez, un petit Nirvana, à la limite, ou un tube d'Oasis, "Popular" de Nada Surf ou "Superman's Dead" parce que ça passait sur les radios généralistes, pour le reste, circulez, y a rien à voir. Dans ma rebellitude, je prenais tout ce qui pouvait me passer sous la main tant qu'il y avait une bonne dose de guitare et le moins possible d'électronique. Nirvana et Oasis, donc, Cake, les Foo Fighters, Korn (tiens, à quand sur Xsilence?), Offspring et NOFX. Pas les discographies complètes, quelques cassettes avec des trucs glanés ça et là, merci surtout à mon frère et ses potes. J'avais entre autre cette cassette avec "Monkey Wrench" des Foo Fighters et des morceaux lives de NOFX dont j'ignorais la provenance. Jusqu'au jour où j'ai eu entre les mains I Heard They Suck Live!!
NOFX, c'était quand même la grosse claque : ça allait vite, ça jouait fort, ça gueulait un peu, ça disait "fuck" beaucoup et à ce que je comprenais des paroles et des commentaires, ça avait l'air de bien se marrer. Surtout, ça ne se prenait pas trop au sérieux, ce qui changeait de certains. J'ai toujours eu un faible pour les gens qui ont du second degré sur eux-mêmes. Et les gens qui écoutaient ça avaient tous les cheveux longs, des piercings, voire des tatouages, ce qui les rendait incroyablement cools à mes yeux.

Un groupe cool, qui sort un album live parce que tous leurs bootlegs sont pourris et donnent l'impression que le groupe ne vaut rien sur scène, et qui lui-même se moque de la démarche. C'est drôle, c'est sympa. Et puis ça s'ouvre sur "Linoleum", avec un bon riff et une mélodie accrocheuse, il y a "Moron Brothers" avec sa partie façon barbershop quartet, le faux reggae de "Kill All The White Man" qui me plaisait beaucoup plus que le vrai, la petite chanson calme "Together On The Sand", le hardcore à l'ancienne de "Six Pack Girl", les paroles débiles à peu près partout.
Mais voilà, le problème, c'est qu'à part ça, il y a... toujours la même chose. Le rythme de batterie le plus insipide et répétitif de la musique, l'attitude de branleurs, l'esprit skate auquel je n'ai jamais vraiment adhéré, bref, tous les ingrédients du punk californien dans ce qu'il a de plus rédhibitoire. Certes, on pourra arguer que NOFX est un des premiers groupes à avoir lancé le mouvement, qu'ils étaient (et sont toujours) certainement sincères dans leur démarche, qu'ils ont une vraie approche DIY indé, que c'est Green Day, Offspring, Blink 182 et toute la tripotée de groupes à abattre qui ont pullulé au début des années 2000 qui ont vraiment pourri le style et l'ont rendu aussi détestable, mais quand même, en réécoutant NOFX avec le recul on se rend compte que tous les côtés chiants du genre sont bel et bien présents.

Alors voilà. Toute ma sympathie va à ce groupe et cet album qui m'ont fait passer de bons moments, je leur souhaite bon vent, je suis passé à autre chose et je m'en porte très bien (au moins, je n'ai pas à me mettre au skate pour être crédible). Je garde de la sympathie pour les morceaux sus-cités, ce qui fait gagner à l'album quelques points. I Heard They Suck Live!! est certainement un très bon choix d'album (voire le meilleur) si vous tenez absolument à avoir un NOFX dans votre discographie, mais ceci en soi est plutôt dispensable.


Passable   11/20
par Blackcondorguy


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
151 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus