Agoraphobic Nosebleed

Honky Reduction

Honky Reduction

 Label :     Relapse 
 Sortie :    mardi 24 février 1998 
 Format :  Mini Album / CD   

Ma maman me l'avait bien dit : "ne bois pas les produits ménagers". Il faut croire que je ne l'ai pas écoutée puisque je me retrouve aujourd'hui à savourer Honky Reduction à plein volume, un mini album de 27 titres (ce n'est pas une faute de frappe) ne dépassant presque jamais la minute. Qualifier ce disque en quelques mots reviendrait à parler de torture bestiale et d'aliénation mentale. Incroyablement brutal, production monstrueuse, technique irréprochable, doit-on parler de génie ou de la plus vile imbécillité ? La pochette mériterait à elle seule des heures de dissertation car que penser de ce sosie de Dorothée se tenant, fière et droite, dans un étal de boucherie ? Faut-il en rire ? Je laisse à chacun le soin de se forger une opinion. La seule chose importante et d'être bien persuadé qu'Agoraphobic Nosebleed incarne la violence de la plus belle des manières et que rarement le grind a atteint de tels sommets. À ce stade, ce n'est guère la peine d'évoquer un morceau plutôt qu'un autre, même si parfois un riff sort du lot et fait tendre l'oreille ("NYC Always Reminds Me"), car c'est bien la globalité de la performance qu'il faut comprendre.
Honky Reduction est un disque rare, la quintessence d'un groupe on ne peut plus précieux.


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
151 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?