Ooooo

OOoOO

OOoOO

 Label :     Tri Angle 
 Sortie :    lundi 04 octobre 2010 
 Format :  Mini Album / CD  Vinyle   

Chris Dexter sort une nouvelle fois un S/T (enfin, son mini album s'intitule sobrement oOoOO), après un CD-R chez le controversé Robert Disaro, mais c'est désormais le label - émergent - Tri Angle qui se charge de la mise sous projecteurs. On retrouve d'ailleurs deux titres de ce premier CD-R ("Mumbai" et "Sedsumting") sur ce présentoir sonore.

On peut dire que le bonhomme de San Francisco était attendu au tournant, sortant son premier véritable EP sur un label qui a tout compris - pour le moment - aux équations hantées et dont on ne cesse de parler (How To Dress Well d'abord, Balam Acab ensuite... Bientôt au tour du producteur de Lil B... un certain Clams Casino ?). Et on peut annoncer que c'est sans la moindre contrariété que oOoOO parvient à s'imposer et à nous convaincre. Parce que ce micro album s'avère tout simplement hétérogène, multicolore, multiforme... Le flouté "Sedsumting" est vraiment enivrant et faussement sinistre. Juste admirable et étouffé, c'est sans doute le meilleur morceau. "Mumbai" s'occupe quant à lui des passages illicites et thermiques tandis que "Burnout Eyess" surfe souplement sur les vagues d'une plage clandestine. "Hearts" représente le haut-de-forme de cette pâtisserie provisoirement pour pouffiasses (mais curieusement, c'est très bon et génésique). "Plains is Hot", en revanche, constitue l'unique faux pas de ce mini-album en raison de son état bien trop prosaïque et généreux en somnifères. Les anglais de Visions of Trees, pourtant habituellement décevants - pour ne pas dire décourageants -, se révèlent par contre ici persuasifs en tant que remixeurs, après quelques chipotages intelligents et consciencieux sur "Burnout Eyess".

Bref, malgré ses influences pop & R&B sybarites, oOoOO (à prononcer "OH!") nous séduit avec adresse et caractère, d'autant qu'il fait quand même généreusement preuve d'éclectisme et d'une certaine déchirure. Deux choses s'avèreront déterminantes pour le futur du gaillard: tout d'abord, il faudra voir dans quelle mesure la hype autour de ce style musical et le label Tri Angle - qui sera dorénavant attendu à chaque virage - peuvent vraiment survivre à moyen terme. Enfin, il faudra que oOoOO propose quelque chose de fondamentalement plus convaincant et démonstratif sur scène (ce qui constitue déjà, pour le moment, un début de fissure), sous peine de disparaitre en toute discrétion. En attendant, on savoure copieusement.


Très bon   16/20
par X_Cosmonaut


  Si le vinyle sort en octobre 2010, la version CD ne sort qu'en avril 2011.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
210 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches