Red House Painters

Songs For A Blue Guitar

Songs For A Blue Guitar

 Label :     Island 
 Sortie :    mardi 23 juillet 1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

"Songs For A Blue Guitar" est donc le cinquième album des Red House Painters. Et allez, soyons francs : ça sent bon le génie, ou en tout cas la maturité.
Le splendide "Have You Forgotten" entame cet opus tout en mélancolie et en simplicité, via guitare sèche, basse et chant créant pourtant un groove tranquille, acculé par la si légère guitare country solo. Suit "Song For A Blue Guitar", splendide, débordant d'émotions langoureuses à la fois tristes et apaisantes. Les 12 minutes incroyables de "Make Like Paper" créent alors la (super bonne) surprise, avec sa guitare saturée, son tempo si sympa et son chant presque joyeux : et voilà-t-y pas une démonstration de ce qu'est le post-folk-rock, le vrai ? C'est énorme, et c'est ça qui est bon ! Viennent ensuite les sublimes "Priest Alley Song", splendide prière accoustique, et "Trailways", à faire pleurer un caillou. C'est alors que l'incroyable "I Feel The Rain Fall" casse la baraque : groove énorme, légèreté paradisiaque, bonne humeur bienfaitrice. Puis le génial "Long Distance Runaround" oscille entre groove noise, nostalgie positive country et punk diluvien (et oui !), tandis que "All Mixed Up" et sa force tranquille annihile toute envie violente ou malsaine pouvant sommeiller en chacun de nous. "Revelation Big Sur" nous remplit de nostalgie pour tous nos actes manqués, "Silly Love Songs" oppresse, émeut et soulage. Enfin, "Another Song For A Blue Guitar" clôture en toute beauté ce "Songs For A Blue Guitar".
Un chef-d'oeuvre innovant d'émotions riches et variées... A ne pas louper !


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Shape104


 Moyenne 19.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 12 mars 2004 à 09 h 31

Ce disque est carrément intemporel, comme "Make Like Paper". La guitare qui s'en va là où on ne l'attend pas (des accents de "Fun House"), au milieu de toutes ces perles folk apaisantes, me fait à chaque fois franchir les limites de l'extase. Carrément.
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
196 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?