Bonnie Prince Billy

Is It The Sea ?

Is It The Sea ?

 Label :     Drag City 
 Sortie :    lundi 20 octobre 2008 
 Format :  Live / CD  Vinyle   

En plus de nous goinfrer de ses délicieux banquets studios, Bonnie Prince Billy ne peut pas s'empêcher de nous refiler des petits casse-croûtes. Générosité compulsive ! Willou nous cale ça dans l'estomac à cinq mois d'intervalles, pile au milieu des sorties déjà proches de Lie Down In The Light et Beware. Et là va falloir faire de la place car c'est un gros encat. Ayant autrefois admiré la non moins délicieuse britannique Nigella Lawson préparer un gâteau au chocolat parfumé à la Guiness pour la Saint Patrick, c'est ce que j'ai vu de plus approchant...

Au menu d'Is It The Sea ?, Oldham et ses potes de Harem Scarem, complétés par Alex Neilson, nous proposent un festin live de plus d'une heure. Enregistré dans la capitale écossaise au printemps 2006, juste avant la sortie de The Letting Go, le fumé de la tournée Écosse-Irlande palpite à chaque bouchée. Vu qu'à Rome, le bonhomme a fait comme les romains, bonne nouvelle : le vert et les carreaux vont merveilleusement bien au teint du songwriter de Louisville. L'accordéon, les violons et les chœurs des Harem Scarem, assortis des percussions de Neilson, transforment ses saveurs folk-country en spécialités régionales. De Viva Last Blues à l'imminent The Letting Go, et même un détour par Superwolf, Oldham prend un plaisir évident à retravailler ses recettes, réincarner ses titres, pour les faire renaître sous notre palais. Un délice délicat ou long en bouche. Sur presque huit minutes d'une version magistrale de son désormais classique "Cursed Sleep" ; sur pas loin de sept et demi d'une version magistrale du classique irlandais "Molly Bawn". Aka "Polly Vaughn" pour les intimes... (ou ceux qui veulent faire des recherches). Grandioses et solennels. On s'en met plein la panse (de brebis farcie), rassasiés, sans rien laisser dans la gamelle.

Will Oldham assaisonne Bonnie Prince Billy comme ce dernier assaisonnait Palace sur Bonnie Prince Billy Sings Greatest Palace Music, en plus goûtu. C'est bien simple, avec lui on va tous finir bien dodus...


Excellent !   18/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
147 invités et 1 membre :
François Corda
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?