Foetus

Tell Me, What Is The Bane Of Your Life?

Tell Me, What Is The Bane Of Your Life?

 Label :     Self Immolation 
 Sortie :    janvier 1982 
 Format :  Single / Vinyle   

Cette noble année 1982 aurait-elle pu mieux démarrer que sur un nouveau single de Foetus (renommé Phillip and His Foetus Vibrations pour cette occasion) ? C'est une certitude inébranlable, mais les tirages limités des disques du gusse devaient avoir du mal à dépasser le désert australien, aussi je puis supputer que ce troisième single n'eut absolument aucun effet sur l'équilibre précaire du monde moderne. Comme à son habitude, Thirlwell démarre par un titre assez enjoué de rock mi-funky mi-crasseux aux airs de comptine (Jim donne même des conseils domestiques en français à l'attention des enfants : "Attention ! Ne mets pas tes mains sur la porte, ‘cuz if you do you're likely to pincer them très fort !" (sic). J'ai depuis longtemps arrêté de chercher des explications logiques aux motivations et agissements de Thirlwell, et je vous propose d'en faire autant. C'est toujours autant n'importe quoi, et le B-side ne s'y trompe pas en revisitant un air que je crois ma foi être très connu même si je serai bien incapable d'en retrouver le nom. C'est complètement synthétique, recouvert de samples de gens qui parlent tout seuls et d'un pauvre type qui chantonne dans le fond. Je dois avouer que ce "Mother, I've Killed The Kat" est le B-side de Foetus que j'apprécie le plus, surtout à côté des diarrhées sonores des deux précédents singles (qui ont leur charme, hein, ne nous méprenons pas).


Pas mal   13/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
204 invités et 1 membre :
Greg
Au hasard Balthazar
Sondages
Les concours sur XSilence, vous en pensez quoi?