Foetus

Spite Your Face / OKFM

Spite Your Face / OKFM

 Label :     Self Immolation 
 Sortie :    janvier 1981 
 Format :  Single / Vinyle   

Fœtus n'est pas vraiment le groupe le plus facile à appréhender. Et en particulier ses débuts, exempts de délires big band jazz ou vraiment rock auxquels se raccrocher. Deaf, le premier album, propose certes une sorte de funk rock industriel, mais noyé sous des expérimentations bruyantes où les hurlements de J. G. Thirlwell croisent le crépitement des machines. Notre bonhomme avait cependant sorti deux singles avant son premier LP, ces derniers étant encore plus inaccessibles. Enfin, tout est relatif avec l'Australien fou. Ce tout premier disque, un 7'' sorti sous le nom de Foetus Under Glass sur le label de Thirlwell, Self Immolation (dont c'est également la première sortie), démarre avec un "Spite Your Face" quelque peu entraînant, avec un refrain sympa évidemment saccagé par des sons électroniques chaotiques et désuets. Vu l'âge et les conditions de l'enregistrement, difficile d'ouïr la "chanson" avec un son correct, mais bon, ça fait partie de l'agression auditive permanente qu'est Foetus. Le B-side "OKFM" se lance sur des sons synthétiques stridents à effrayer un sourd ; cette espèce de synthnoise s'étire durant trois bonnes minutes, rejointe à mi-parcours de modulations sonores et de cris saturés. On finira par entendre ce cher Jimmy scander des "Okay freeze motherfucker" (à moins que ce ne soit "Okay freeze madam" ?) à répétition sur des percussions chaotiques, une guitare martyrisée façon Einstürzende Neubauten et bien sûr un magma électronique noisy dans le fond. Les dix minutes que forme ce single sont à la fois totalement vaines, exceptionnelles, révolutionnaires et révoltantes. Une violente introduction à l'univers de l'Australien scandaleux qui fera sourire les disciples déjà traumatisés par le bonhomme, et s'enfuir en hurlant les autres.


Correct   12/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
190 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused