Bark Psychosis

Codename: Dustsucker

Codename: Dustsucker

 Label :     Fire 
 Sortie :    jeudi 01 avril 2004 
 Format :  Album / CD   

Dix longues années séparent ce Codename: Dustsucker du fabuleux Hex pour lequel un jounaliste employa pour la première fois le terme "post-rock" pour décrire ce qu'il peinait à définir, c'est-à-dire une sorte de pop heavenly quelque part entre le Laughing Stock de Talk Talk, la musique contemporaine (Steve Reich) ou encore le dub ("Big Shot"). Si Hex n'a pas vieilli et reste une des plus belles perles du genre, il a surtout contribué à lancer un mouvement qui a évolué sans eux. Revenir 10 ans plus tard au milieu d'une masse où Radiohead est roi aurait pu leur donner un coup de vieux mais les faits sont là: la musique de Bark Psychosis reste définitivement au-dessus de la mélée et renvoie toute forme de concurrence au placard. Les ingrédients n'ont cependant pas changés si ce n'est un goût plus prononcé pour les ambiances se faisant ici plus étranges (lynchiennes) et parfois plus bruyantes, limite shoegaze. Comme pour le précédent album, Codename: Dustsucker est traversé de quelques fulgurances laissant admiratif (l' instrumental "Rose" par exemple). Je parlais de Talk Talk plus haut, c'est leur batteur qui s'invite sur la totalité de l'album, renforçant cette ressemblance qui a toujours été présente. Un album merveilleux d'un groupe fortement conseillé aux amoureux du Talk Talk de la fin et de toute cette pop dans les nuages.


Excellent !   18/20
par Baudruche


  En écoute : https://barkpsychosis.bandcamp.com/album/codename-dustsucker


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
109 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?