Marvin

Barry

Barry

 Label :     Africantape 
 Sortie :    lundi 03 juin 2013 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

"-Chuck ! Chuck ! It's Marvin ! Your Cousin, Marvin Berry ! You know that new sound you looking for ? Well listen to this !"

Bon, je vous l'accorde, c'est un poil capilotracté, mais voir Marvin Barry sur disque, ça m'a forcément rappelé ce passage de Retour vers le futur. Pas vous ?

Autant le dire tout de suite, histoire de vous faire gagner du temps, ce disque est comme une barre d'Ovomaltine, c'est de la dy-na-mite ! (ou comment ne pas se faire comprendre par les moins de 25 ans) Pressé, pied au plancher, ils ne perdent pas de temps et attaque très fort. Passé une intro de quelques secondes, nous voilà replongé dans le monde dément de Marvin, "Tempo Fighting" en guise d'ouverture (a-t-on fait titre plus évocateur ?) illustrant parfaitement qu'ils savent faire. une guitare, une batterie minimale mais épuisante, et des claviers. Partout.

Pas une seconde de répit sur ce disque, si ce n'est les quelques secondes avant que le morceau ne démarre... Prenez "Giorgio Morricone"et sa petite cowbell d'intro, qui imaginerait la déflagration qui suit ? ou "The Dark Sheep" et son vocoder qui confère à ce math-rock (qui ne tombe jamais dans la démonstration) un côté...Marvin. Bien plus étoffé qu'il ne le laisse paraître, ces onze petites symphonies noises se savourent ensemble, comme un tout, une entité savamment désordonnée, qui prend toute son ampleur en live forcément, mais aussi au casque, pour découvrir alors toutes les subtilités des morceaux, les arrangements, les arpèges modulés, les subtilités rythmiques, ce grand tout qui prouve que c'est pas (que) des branleurs. C'est surtout des tubes à la pelle, immédiats comme peu savent en faire.

D'album en album, de tournée en tournée, ils s'étoffent, prennent confiance, évoluent, mais reste les mêmes, toujours dans le rouge, le cheveu en bordel, et c'est toujours un sourire béat qui stagne à l'écoute de leurs albums. Ce Barry ne déroge pas à la règle, il sera votre compagnon idéal. Pour n'importe quel moment, du petit déj au dîner romantique, en passant par la séance de curling ou le body painting.


Excellent !   18/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
141 invités et 4 membres
Rv
Happy friday
Arno Vice
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :