Mr. Bungle

The Raging Wrath Of The Easter Bunny

The Raging Wrath Of The Easter Bunny

 Label :     Ladd-Frith 
 Sortie :    1986 
 Format :  Mini Album / K7 Audio   

Cette cassette est le tout premier effort de Mr. Bungle, sortie alors que le groupe n'existait que depuis un an. Les membres n'étaient âgés que dix-sept ou dix-huit ans ! Associez cela à la folie absolue que ce groupe personnifie... voilà, vous commencez à craindre cet enregistrement... Et vous avez raison ! Car si "la fureur enragée du lapin de Pâques" n'est pas tout à fait mauvais, difficile de ne pas se sentir agressé à son écoute, et je ne parle pas d'une agression aussi jouissive que celle que le premier véritable album du groupe peut infliger. Premièrement, la qualité du son est absolument calamiteuse. J'ai bien entendu pire, par exemple quelques demos de groupes de black metal enregistrées dans des caves avec des micros agonisants, mais cette cassette figure tout de même dans mon palmarès des enregistrements les plus foireux jamais réalisés. Le son est étouffé, grésillant, il est extrêmement difficile de comprendre les paroles (mais c'est aussi la faute du style de chant choisi, nous y reviendrons plus bas voulez-vous) et la musique apparait parfois comme un magma sonore informe. Cela dit, la qualité de l'enregistrement varie en fonction des morceaux, certains sont donc moins atroces. Et, globalement, l'ensemble reste audible ; n'y cherchez simplement pas une écoute agréable... De toute façon, le style musical s'y prête peu : les Californiens jouent ici un death metal abruti et abrutissant. C'est extrêmement bourrin, des soli (tout de même assez impressionnants techniquement) arrivent dans tous les sens et repartent aussitôt, les riffs sont gras et les vocaux sont déclamés n'importe comment à une vitesse folle. On fait difficilement plus débile et extrême à l'époque, d'ailleurs je ne vois pas trop en quoi un certain Reign in Blood sorti la même année serait plus brutal et violent que cette cassette, mais passons. Les titres laissent d'ailleurs augurer du meilleur/pire : "Anarchy Up Your Anus", "Raping Your Mind", "Sudden Death"... Voilà, je ne vais pas dire que c'est étonnant – peut-on vraiment s'étonner de quoi que ce soit au sujet de ce groupe ? – mais j'en ai quand même un peu envie. Cependant, rassurez-vous, Mr. Bungle était déjà Mr. Bungle en 1986 (enfin, pas totalement), on pourra donc s'offusquer de l'absolue idiotie de cet enregistrement sur autre chose que du death metal (quoique les derniers titres dans ce genre soient à mon humble avis fort sympathiques). Tout d'abord, le morceau instrumental d'introduction, "Grizzly Adams", d'ailleurs fort réussi – mais gâché par le son minable – installe une atmosphère un peu inquiétante avec une mélodie franchement super à la guitare. Enfin, les titres "Hypocrites" et "Evil Satan" apportent pas mal de variété dans un style circus-surf-funk-rock-salsa comme on en trouve pas mal sur Mr. Bungle, l'album.
Au final, tant par son aspect historique que par celui musical quelque peu particulier, The Raging Wrath Of The Easter Bunny mérite vraiment le coup d'oreille, et j'espère qu'il est inutile de préciser que tous les fans de Mr. Bungle se doivent absolument de l'écouter.


Pas mal   13/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
248 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?