The Mae Shi

HLLLYH

HLLLYH

 Label :     Moshi Moshi 
 Sortie :    lundi 11 février 2008 
 Format :  Album / CD   

Les chichiteux cassos hein, on est là pour la déconne et rien que la déconne. The Mae Shi. Du punk bac à sable, du rock toboggan, de l'electro tourniquet. Morve au nez et rire crétin, youpi. C'est souvent con oui, mais alors diablement con.
Comme tout ce qu'est bon en ce moment, nos lurons hypra-joyeux nous viennent de Los Angeles. Le terroir est hardcore mais histoire de le rendre fort plus sympatoche, on a préféré lui donner de faux airs euro-dance moldave avant de l'enquiller sur des mélodies aux gueules cassées. Et ça marche, on y voit que du feu. Comme dirait tonton, The Mae Shi 'ça dynamite, ça disperse, ça ventile'. Chanté par la bonne personne en plus. Sans doute échappé des Beastie Boys celui-là, ce brailleur surexcité déroulant ses litanies en position fist-fucking dans la prise. Déments les chœurs aussi ("PWND", aaaaaaaaaahhhh). Enfin tout est parfait... jusqu'à "Kingdom Come".
11 minutes de 'pur délire' comme on disait dans les années 90 (ah nostalgie). Remix de l'album (oui oui le truc qu'on vient juste d'écouter) façon Dr Alban (re-ah nostalgie). Dégoulinant et épuisant, HLLLYH ne s'en remettra réellement jamais. Mais on s'en fout en peu, on a eu ce qu'on voulait. Récréation et régression. Niéééé.


Très bon   16/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
306 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?