High Places

High Places

High Places

 Label :     Thrill Jockey 
 Sortie :    lundi 22 septembre 2008 
 Format :  Album / CD   

Certains voient en Mary Pearson et Rob Barber de simples descendants d'Animal Collective. Quelle vue étriquée ! Si le duo possède bien quelques accointances avec ces doux dingues dans cette forme déstructurée et cette volonté perpétuelle de malaxer la syntaxe musicale, l'ambiance et la vision proposées ici sont tout autres.
L'adjectif qui colle le mieux à cette musique est : exotique. Un exotisme un peu ubuesque, car il n'est pas question de parler de tropicalisme ou d'africanisme, High Places s'est inventé un pays lointain et imaginaire pour en tirer la quintessence. Exotisme donc au sens physique du terme : "dont les caractéristiques diffèrent notablement des caractéristiques habituelles".
Liquide et chaleureuse ou bouillonnante et brouillonne sur des rythmes gentiment concassés, la musique du couple de Brooklyn incite à envisager de nouveaux horizons. Tout cela est créé sans béatitude hippie, sans flagornerie mais avec un véritable esprit d'aventure.


Excellent !   18/20
par Hpl


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
1971 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?