Matt Ward

Transistor Radio

Transistor Radio

 Label :     Merge 
 Sortie :    mardi 22 février 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Dans un univers néo-folk en pleine expansion où on trouve tout et n'importe quoi, Matt Ward est quelqu'un sur qui compter. Ses albums ne déçoivent pas et sont un joli échantillon de ce que l'indie-folk devrait être. Matiné de pop sautillante et (parfois) de rock nerveux, des textes poétiques qui ne se prennent pas au sérieux, une voix abimée mais attachante... Si Post-War est l'apogée de son oeuvre, Transistor Radio est un exemple réussi du travail de l'artiste, qui gagnerait à être connu.

Sorti en 2005, cet album nous plonge directement hors du temps. Et nous amène aussi bien à Nashville qu'à Honolulu ! C'est riche, varié. La country enjouée de "Paul's Song". L'excellent "Four Hours In Washington", sombre et énervé. Des textes sous le signe de l'introspection, qui dégagent une réelle poésie, pure, sans artifices. Malgré le désordre ambiant, l'album reste cohérent du début à la fin et lorsqu'il se termine, on a envie de prolonger l'aventure...

Un disque hors du temps, plein d'imagination, qui nous propose un joli bricolage, un folk tour à tour nerveux et apaisé. Une belle surprise, comme on n'en croise que très rarement...


Très bon   16/20
par Dylanesque


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
166 invités et 3 membres
Zebulon
Pab
Chpels
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :