The Jazz Butcher

Fishcotheque

Fishcotheque

 Label :     Creation 
 Sortie :    1988 
 Format :  Album / Vinyle   

Pour davantage se faire entendre, The Jazz Butcher Conspiracy engage un saxo : Alex Green. Cette nouvelle formule durera environ 7 ans (août 87-avril 95). Y officieront plusieurs guitaristes, bassistes, batteurs dont les plus permanents sont Kizzy O'Callaghan, Laurence O'Keefe, Paul Mulreany.
L'album commence par une fraîche ballade "Next Move Sideways" là où des solos de saxos permettent de doubler la longueur des morceaux... mais c'est bien, Pat Fish a toujours beaucoup de talents pour orchestrer des belles mélodies, simples, enjouées, pas rébarbatives. "Out Of Touch" est déjà plus farfelue, plus rythmé, un peu sur une note funk-rock, mais plutôt rock. "Living In A Village", là on est limite musique des Îles, zouc... bon, à petite dose, ça passe.
La seconde face du vinyle comprend deux très bons morceaux rock'n'roll : "Looking For Lot 49" et "Chickentown (c'est surtout pour ces deux-là que je croque l'album, il faut écouter ça !) coupés d'un ébat glauque "The Best Way" rappelant un peu The Fleshtones. Après un quart d'heure de folie, une bonne petite ballade s'imposait : "Susie", voix douce, basse réconfortante légèrement en avant sur des nappes de guitares à n'en plus finir. "Keeping The Curtains Closed" est déjà plus rock-texan caractérisé par ce métronomique coup sur le bord métallique de la caisse clair, bon, à petite dose, ça passe.


Très bon   16/20
par IsidoreDeVinck


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
148 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques