Sonny Vincent

Parallax In Wonderland

Parallax In Wonderland

 Label :     Devil Doll 
 Sortie :    mardi 20 avril 1999 
 Format :  Album / CD   

Accompagné des sempiternels Scott Asheton (batterie) et Captain Sensible (basse), Sonny Vincent balance en 1999 un énième disque de garage rock. La production et même les compositions sont assez brouillonnes, ce qui n'est pas plus mal, on apprécie difficilement que ce genre de disque ait un son tout propre. Néanmoins ils auraient pu faire un effort sur la batterie. Même si Keith Moon et John Bonham n'ont pu se déplacer, elle est parfois limite. Heureusement cela ne gâche pas les chansons bien rapides ("Anywhere With Nicky" ou "2 years 1 joint") mais ça devient lourd sur les titres plus calmes ("Lost Again" ou "1, 2, 3 Boom").

Malgré cela il faut reconnaître que le disque est sorti en 1999, et par conséquent deux ans avant le retour en grâce des disques avec de vraies guitares dedans. Il faudrait louer Sonny éternellement pour cela, mais on se contentera de chroniquer ses disques en pensant qu'il est particulièrement lucide quand il chante "french music sucks... but it's nice".


Sympa   14/20
par Pabelbaba


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
360 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques