Matt Elliott

Failing Songs

Failing Songs

 Label :     Ici D'Ailleurs 
 Sortie :    lundi 23 octobre 2006 
 Format :  Album / CD   

Déjà le troisième album de Matt Elliott (aka The Third Eye Foundation) sous son nom d'artiste 'folk'. Effectivement, m'sieur Matt continue son petit bonhomme de chemin vers ce que l'on pourrait appeler de la musique folk malade, tristement joyeuse et joyeusement triste.

On connaissait déjà le goût du musicien pour les ambiances un peu glauques à base de coeurs inspirés de l'Europe de l'Est pour ses derniers disques et à base de cris et de râles divers et variés pour ses productions drum n'bass.

Point de drum n'bass cette fois-ci, Matt Elliott suit la même ascension dans la pureté que celle qu'il avait impulsé dans sa carrière d'artiste electro : le son se clarifie, la guitare est bien souvent nue sans effet et la (très) belle voix clairement mise en avant dans des compostions magnifiques d'une tristesse parfois éprouvante...

On a du mal à croire que cette homme ai pu produire des disques tels que Ghost, tant la schizophrénie entre ses deux carrières semble importante. Seul vrai signe de reconnaissance du style Third Eye Foundation, la superposition des voix poussée parfois à l'extrême entraînant l'auditeur dans un tourbillon proche de ceux provoqués par ses productions plus anciennes. Ce virage à (presque) 180 degrés rend l'artiste d'autant plus intéressant.

Failing Songs est un disque d'automne qui malgré son apparente tristesse vous emmènera quelques par bien à l'Est de notre pays, là où les chanson et l'alcool fort réconfortent au moins quelques instant. Un disque à la fois brut et tout en finesse... Terre de contraste.

Une dernière chose, si le monsieur passe en concert près de chez vous, aucune hésitation ! Seul sur scène avec guitare et laptop, il occupe l'espace à merveille et vous arrachera même peut-être quelques larmes...


Excellent !   18/20
par Henry Spencer


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
112 invités et 2 membres
GBV_GBV
To7
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard