The Herbaliser

Take London

Take London

 Label :     Ninja Tune 
 Sortie :    lundi 06 juin 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Les Herbaliser, les Troubleakers anglais, fer de lance du très bon label Ninja Tune sortent enfin une nouvelle galette la 5ème, tant attendue. Ils sont fort ces types là! La musique que propose Herbaliser est indescriptible: mélangeant funk, hip hop, electro et jazz, le tout saupoudré de cuivres, elle est enivrante, festive et sombre à la fois. Excellent mélange. Car la musique d'Herbaliser est un joyeux bordel, bourrée à chaque fois d'invités. Ici, Katerine croise Roots Manuva qui drague la formidable Jean Grae.
British jusqu'au bout des doigts, les deux acolytes prennent Londres d'assault à coup d'instrumentaux tonitruants: "Song For Mary", "Gadget Funk" ou le complètement épique "Sonofanothamutha" forment la base de ce que le groupe fait de plus impressionnant. Ensuite, pas d'Herbaliser sans que les deux se prennent pour des Bad Boys. Les très bons "Generals" (rythmique de l'enfer) et "Lord Lord" ne sont qu'un aperçu du niveau musical proposé par le groupe.
Pour finir en beauté, l'hommage en français de Katerine pour Gainsbourg. Hommage pas innocent, tant la musique de Herbaliser est nonchalante et imprégnée de fumée (de Marijuana).
Bandes sonores de films de gangsters des 70's complètement imaginaires, les disques de Herbaliser sont une reussite totale dans les instrus (à voir sur scène avec toutes les parties cuivres, signature du groupe !) et dans les collaborations de qualité. Amateurs du genre, jetez-vous dessus !


Excellent !   18/20
par Reznor


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
176 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...