Dälek

From Filthy Tongue Of God And Griots

From Filthy Tongue Of God And Griots

 Label :     Ipecac 
 Sortie :    mardi 06 août 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

"-J'ai entendu dire qu'Eminem était le dernier à avoir le truc. La vraie rage, des choses à dire...
-T'as déjà écouté Dälek? Crois moi ça te ferait du bien, rien à voir entre eux et ton héros péroxydé."
Amateur des Melvins et respectueux des anciens, ce groupe de l'écurie Ipecac a osé ce que beaucoup dans le rap n'ose plus: remettre dans le droit chemin un art qui avait tellement à dire il y a encore 20 ans à peine. Mais Puff Daddy(ltd) est passé par là et depuis, le hip hop, tu rêves d'en faire en mangeant ton Happy Meal(ltd).

Cette musique est en train de se faire hara-kiri à coups de bling bling et de tunning quand enfin surgit Dälek décidé à remettre les pendules à l'heure...
Ici pas de strings ni de diamants. Juste un flow aussi rageur que celui de Ice Cube quand il arrivait encore à rentrer dans un moules burnes (cf les clips de NWA), du cynisme ("Antichristo"), des machines glauques à souhaits et de la sincérité. Un cocktail inattendu au vu de la production actuelle dans le genre.

Désespérant, noir et froid, les titres surprennent et réveillent les consciences. "Trampled Brethren" nous envoie en Inde, "Heads" nous plonge dans un univers indus où percussions et double pédale sont reines, "Speak Volumes" est une belle leçon de trip hop, quant à "Classical Homicide", on tient là un chef-d'oeuvre qui, comme son nom l'indique, ne va pas nous caresser dans le sens du poil.
Les Dälek ont une personnalité musicale à part entière, une approche vraiment nouvelle du son et une ambition artistique qui font d'eux des outsiders sublimes. 50 Cent peut aller se recoucher tranquille, ce n'est sûrement pas eux qui iraient lui piquer sa place dans les charts. Ils ont mieux à faire...
La preuve: leur second album est encore pire.


Parfait   17/20
par Judas


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
130 invités et 1 membre :
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?